Rigoletto en ouverture de la saison 2017-2018 de l’Opéra de Québec et Sondra Radvanosky au Club musical de Québec

21 octobre 2017

21 octobre 2017
(No 2017-32)

Pour l’ouverture de sa 34e saison, l’Opéra de Québec (OdQ) présente Rigoletto de Giuseppe Verdi. Le rôle titre sera tenu par le baryton Gregory Dahl et la distribution comprend également Raphaëlle Paquette (Gilda), Steeve Michaud (Le Duc) et Geneviève Lévesque (Maddalena). En font également partie Marcel Beaulieu (Sparafucile), Judith Bouchard (Giovanna), Marc-André Caron (Monterone), Marc-Antoine Daragon (Maurull0), Jonathan Gagné (Burso), Michel Servant (Ceprano), Marie-Michèle Roberge (Comtesse Ceprano), Élizabeth Veilleux (un page) et Dominique Gagné (un huissier). Le chef Derek Bate dirigera le Choeur de l’Opéra de Québec et l’Orchestre symphonique de Québec. La mise en scène a été confiée à François Racine.

La première de Rigoletto aura lieu ce soir à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec et débutera à 19 h. Trois autres représentations sont prévues pour les 24, 26 et 28 octobre 2017 à 20 h.

Pour en savoir plus long sur cet opéra, je vous invite à écouter la présentation qu’en fait  ci-après Grégoire Legendre, le directeur général et artistique de l’OdQ :

Un récital de la grande soprano Sondra Radvanosky au Club musical de Québec

Décrite par le Club musical de Québec comme « [i]ntense, sincère, engagée »,  la soprano américaine – depuis peu canadienne d’adoption –  Sondra Radvanovsky présentera à l’invitation du réputé organisme musical  de la Capitale nationale un récital le dimanche 22 octobre 2017 à 15 h à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec. Celle-ci vient d’être acclamée au Met dans le rôle titre de Norma de Vincenzo Bellini et elle a récemment incarné dans la grande maison lyrique newyorkaise les trois reines de Donizetti.

Accompagnée par le pianiste américain Anthony Manoli, elle interprétera des airs tirés d’opéras d’Antonio Vivaldi, Vincenzo Bellini et d’Umberto Giordano et chantera des mélodies de Richard Strauss et Franz Listz et Samuel Barber. Pour le programme détaillé du récital, vous pouvez cliquer ici.

Au lendemain de son récital et avec la participation du Conservatoire de musique de Québec et de la Faculté de musique de l’Université Laval,  Sondra Radvanovsky offrira un cours de maître en chant. L’évènement aura donc lieu le lundi 23 octobre à 13 h à la salle d’Youville du Palais Montcalm. L’entrée est libre.

Un récital du baryton français Thomas Dolié à la Fondation Arte Musica

Pour son retour à Montréal et à l’invitation de la Fondation Arte Musica, le baryton français Thomas Dolié s’associe au pianiste Olivier Godin pour offrir un récital de lieder comprenant des pièces de Joseph Haydn, le célèbre An die ferne Geliebte de Ludwig van Beethoven, ainsi que des airs de Wolfgang Amadeus Mozart et de son fils Franz Xaver. Ce récital aura lieu à salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal le dimanche 22 octobre 2017 à 14 h.

Thomas Dolié

Pour l’amour de l’opéra avec l’Orchestre symphonique de Laval

« Pour l’amour de l’opéra » et à l’invitation de l’Orchestre symphonique de Laval et de son chef Alain Trudel , la soprano Marie-Josée Lord a accepté de participer à un concert qui aura lieu à l’Église Sainte-Rose-de-Lima le mercredi 23 octobre 2017 à 19 h 30. La soprano québécoise interprétera notamment des airs du grand répertoire lyrique tirés d’opéras de Puccini (La Bohème, Suor Angelica, Madama Butterfly) et de Verdi (La Forza del Destino, La Traviata et Aïda)… et d’autres opéras.

Yannick Nézet-Séguin à Berlin, Dion Mazerolle à Victoria, Jean-François Lapointe à Marseille, Alain Gauthier à Bloomington, Nora Sourouzian à Graz,  Alain Coulombe et Jacques Lacombe à Vancouver, Barbe et Doucet à Saint-Gall, Les Feluettes à Edmonton, Mireille Lebel et Olivier Laquerre à Toronto et Hugo Laporte en Chine

Le chef  Yannick Nézet-Séguin est toujours au pupitre du Berliner Philarmoniker le 21 octobre 2107 et accompagnera une prestigieuse distribution de solistes dans la Cantate pour contralto, deux choeurs mixtes et deux orchestres de Heilig ainsi que dans In deutsches Requiem de Brahms. La contralto Marie-Nicole Lemieux présentera un récital à Strasbourg et à Anvers les 21 et 26 octobre 2017. Le baryton Dion Mazerolle tiendra rôle du maire dans Jenufa de Janácek au Pacific Opera Victoria lors de la dernière représentation du 22 octobre 2017. Le baryton Jean-François Lapointe sera Alphonse XI dans une version concertante de La Favorite de Donizetti à l’Opéra de Marseille dont la dernière a lieu en ce 21 octobre 2017. Alain Gauthier signe la dernière mise en scène de L’étoile de Chabrier à la Jacobs School of Music de l’Université d’Indiana également en ce samedi 21 octobre 2017. Nora Sourouzian incarnera Azucena dans Il trovatore de Verdi à l’Oper Graz les 25 et 28 octobre 2017. Marianne Fiset et Alain Coulombe incarneront pour une dernière fois les personnages de Liù et Timur dans la production de Turandot de Puccini au Vancouver Opera en ce samedi 21 octobre 2017. La direction musicale de cette production a été confiée au chef Jacques Lacombe. De Vancouver où il participe à la production de Turandoit, le tandem Barbe et Doucet se rendra en Suisse pour collaborer à la nouvelle production de La bohème de Puccini au Théâtre de Saint-Gall du 21 octobre au 28 novembre 2017. Serge Denoncourt assurera à nouveau de la mise en scène de Les feluettes de Michel Marc Bouchard et Kevin March à l’Edmonton Opera les 21, 24 et  27 octobre 2017. Cette production réunit Jean-Michel Richer (Comte Vallier de Tilly), Gino Quilico (Simon Doucet, vieux), Dominique Côté (Comtesse Marie-Laure de Tilly), Claude Grenier (Timothée Doucet) et Patrick Mallette (Baron de Hüe). Mireille Lebel incarnera Cherubino aux côtés d’Olivier Laquerre, qui tiendra le rôle d’Antonio, dans Le nozze di Figaro de Mozart à l’Opera Atelier de Toronto dont la première aura lieu le 26 octobre 2017. La tournée en Chine  le baryton Hugo Laporte, qui est documentée et illustrée sur sa page Facebook, l’a conduit la semaine dernière à Foshan et Wuzhou et l’amènera ce soir à Qingdao… où l’entendra d’ailleurs mon collègue – et vice-recteur aux affaires internationales et à la Francophonie de l’Université de Montréal- Guy Lefebvre.

Dans le cadre de sa nouvelle émission Samedi à l’opéra, Frédéric Cardin proposera l’audition sur le site MUSE le samedi 21 octobre 2017 à 13 h l’opéra Siegfried de Richard Wagner dans une version enregistrée en 1963. La distribution comprend Gustav Neidlinger (Alberich), Kurt Böhme (Fafner), Hans Hotter (Wotan), Marga Höffgen (Erda), Birgit Nilsson (Brünnhilde), Joan Sutherland (Oiseau des Bois), Gerhard Stolze (Mime) et Wolfgang Windgassen (Siegfried). L’Orchestre Philharmonique de Vienne est sous la direction de Georg Solti.

À Place à l’opéra, Sylvia L’Écuyer diffusera également sur les ondes d’ICI musique le dimanche 22 octobre 2017 de 19 h à 23 h l’opéra Siegfried de Richard Wagner dans une production du Festival de Bayreuth de 2017. La distribution comprend Stefan Vinke, ténor (Siegfried), Andreas Conrad, ténor (Mime), Thomas J. Mayer, baryton (le Wanderer), Albert Dohmen, basse (Alberich), Karl-Heinz Lehner, basse (Fafner), Nadine Weissmann, contralto (Erda), Catherine Foster, soprano (Brunehilde) et Ana Durlovski, soprano (L’Oiseau de la forêt). L’Orchestre du festival de Bayreuth sera sous la direction de Marek Janowski. En entrevue, l’animatrice s’entretiendra avec Jean-Jacques Nattiez, auteur de Wagner Antisémite, qui identifiera les traces musicales antisémites que l’on trouve dans cet opéra. Elle échangera également avec le docteur Pascal Bouteldja, président du Cercle Wagner de Lyon et auteur de l’ouvrage Un patient nommé Wagner.

Dans le cadre de son émission La semaine lyrique, Justin Bernard proposera le dimanche 22 octobre  2017 l’écoute des plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Au Café d’art vocal, l’on pourra visionner le samedi 21 octobre à 12 h 30 L’Orfeo de Claudio Monteverdi dans un film-opéra réalisé par Jean-Pierre Ponnelle de 1978. La distribution comprend Philippe Huttenlocher, Dietlinde Turban, Trudeliese Schmidt et Francisco Araiza. Le chef Nikolaus Harnoncourt dirige le Choeur de l’Opernhaus de Zürich et l’Ensemble Monteverdi et la mise en scène est de Jean-Pierre Ponnelle. Une reprise est prévue le 26 octobre à 18 h 30.

S’agissant des Matinées d’Opéramania au Campus de Longueuil, sera d’abord présenté le lundi 23 octobre de 13 h 30 à 16 h 30 le deuxième volet  de l’opéra Rouslan et Ludmila de Mikhail Glinka dans une production du Théâtre Bolchoï de Moscou de 2011. La distribution comprend Albina Shagimuratova, Mikhail Petrenko, Alexandrina Pendatchanska, Charles Workman et Elena Zaremba, sous la direction musicale de Vladimir Jurowski et dans une mise en scène de Dmitri Tcherniakov. Puis, le mercredi 25 octobre 2017, pourra être visionné le deuxième volet de l’opéra I due Foscari de Giuseppe Verdi dans une production du Teatro alla Scala de Milan de 2016. La distribution comprend Plácido Domingo, Francesco Meli, Anna Pirozzi, Chiara Isotton et Andrea Concetti, sous la direction musicale de Michele Mariotti et dans une mise en scène d’Alvis Hermanis. Ces projections ont lieu à la Salle 16 du rez-de-chaussée de l’Édifice Port-de-Mer du Campus de l’Université de Montréal à Longueuil situé au 101, Place Charles-Le Moyne à Longueuil. Concernant les Soirées d’Opéramania au Campus de la Montagne et à l’occasion du 40e anniversaire de la mort de Maria Callas (1923-1977), Michel Veilleux conclut sa série spéciale intitulée « Maria Callas, sa carrière et son art » rappelant les moments les plus marquants de la vie de celle qui est considérée comme la plus grande artiste lyrique du XXe siècle. À l’aide de nombreux documents d’archives, il mettra en relief l’importance de son legs artistique. Le troisième et dernier évènement de la série aura lieu le vendredi 27 octobre à 19 h 30 et portera sur « Les dernières années et l’héritage artistique ». La série se déroulera à la salle Jean-Papineau-Couture de la Faculté de musique de l’Université de Montréal (B-421) située au 200, avenue Vincent-d’Indy à Montréal.

*****

Je vous souhaite une agréable semaine lyrique !

De Ville-Marie à Montréal avec le Studio de musique ancienne de Montréal et un hommage à Reynaldo Hahn par la Société d’art vocal de Montréal

14 octobre 2017

14 octobre 2017
(No 2017-31)

Pour commémorer le 375e anniversaire de Montréal, le Studio de musique ancienne de Montréal (SMAM) présente le dimanche 15 octobre 2017 un concert sur le thème « De Ville-Marie à Montréal ». Seront interprétés à cette occasion des cantiques chantés en langue abénaquise dans la mission de Saint-François, le Te Deum d’André Campra, sans doute le compositeur dont on a le plus chanté les œuvres en Nouvelle-France, et une ode de William Boyce écrite pour l’anniversaire de la signature du Traité de Paris qu’on entendra pour la première fois depuis sa création en 1768. Sera également entendue en grande première Ja de longtemps du compositeur Maurice-Gaston Du Berger, une  œuvre pour chœur a capella composée à partir d’un sonnet intitulé Au Sieur de Champlain de Marc Lescarbot, rendu possible grâce au subvention du programme de Recherche, création et exploration du Conseil des arts et lettres du Québec.

Pour chanter ses diverses pièces, le chef du SMAM Andrew McAnerneya choisi comme soliste la soprano Stéphanie Manias, le contre-ténor Nicholas Burns, le haute-contre Philippe Gagné, le ténor Michiel Schrey et la basse John Giffen.

Le concert débutera à 15  h et aura lieu à l’Église Immaculée-Conception située au 4201, rue Papineau à Montréal. Pour acheter des billets, vous pouvez cliquer ici.

Un hommage à Raynaldo Hahn par la Société d’art vocal de Montréal

Pour le premier des récitals de sa saison 2017-2018, la Société d’art vocal de Montréal (SAVM) proposera un survol de la carrière et de l’œuvre du compositeur Reynaldo Hahn à l’occasion du 70e anniversaire de sa mort. Cet événement es organisé en collaboration avec l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal et son résident Isabel Proulx Lemire mettra en scène l’évènement auquel participeront également ses collègues interprètes de l’atelier Lauren Margison, Katie Miller et Sebastian Haboczki. Le chef de chant principal de l’Atelier Marie-Ève Scarfone accompagnera les solistes.

Ce récital aura lieu le 15 octobre 2017 à 15 h à la Salle de concert du Conservatoire de musique de Montréal situé au 4750, rue Henri-Julien à Montréal.

Reynaldo Hahn

Rendez-vous baroque français à Val-Morin

L’ensemble Rendez-vous baroque français, composé d’Andréanne Brisson-Paquin, soprano, Grégoire Jeay, flûte baroque, Dominic Guilbault, violon baroque, Amanda Keesmaat, basse de violon et Christophe Gauthier, clavecin, présentera un concert sous le thème « Il y a longtemps que je t’aime » au Théâtre du Marais à Val-Morin le dimanche 15 octobre 2017 à 14 h.

Ensemble Rendez-vous baroque français

Opéracordéon à la Fondation Arte Musica

L’accordéon a accompagné presque tous les répertoires musicaux, du classique au jazz en passant par les musiques du monde. À l’invitation de la Fondation Arte Musica, le baryton français Jean-Marc Salzmann et l’accordéoniste Pierre Cussac lui feront  revivre la grande aventure de l’opéra dans un programme comprenant des pièces tirées d’opéras de Richard Wagner, Jules Massenet, Wolfgang Amadeus Mozart, Henry Christiné et George Gerschwin, auxquelles s’ajouteront des mélodies d’Henri Duparc. Pour le programme détaillé du concert qui aura lieu le dimanche 15 octobre 2017 à 15 h  à la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal, vous pouvez cliquer ici.

Pierre Cussac et Jean-Marc Salzmann

Imaginer l’Espagne par l’Orchestre métropolitain avec la soprano Marjorie Maltais

Pour concert d’ouverture de la saison 2017-2018 et avec à son pupitre le chef Alain Trudel, l’Orchestre métropolitain propose aux mélomanes d’ « Imaginer l’Espagne ». À la Vida Breve de Manuel de Falla, au Capriccio espagnol de Nicolas Rimsky-Korsakov et au concerto pour marimba de José Evangelista dont ce sera la création mondiale, s’ajoutera Le Tricorne, commandé à l’Espagnol Manuel de Falla par les Ballets russes, que chantera la mezzo-soprano québécoise Marjorie Maltais. Ce concert sera présenté à quatre reprises, les 18 (Ahuntsic (Première Église Évangélique Arménienne), 19 (Rivière-des-Prairies), 20 (Maison Symphonique de Montréal) et 22 (Mercier-Hochelaga-Maisonneuve) octobre 2017. Pour des renseignements détaillés sur chacune de ses représentations, vous pouvez cliquer ici.

Marjorie Maltais

Opéras, héroïnes et Passions de Marie-Josée Lord à l’Association de Repentigny pour l’avancement de la musique

À l’invitation de  l’Association de Repentigny pour l’avancement de la musique et sur le thème « Opéras- Héroïnes-Passions », Marie-Josée Lord propose une soirée en toute intimité où elle présente les femmes qui l’habitent,  l’animent et l’inspirent. Entourée de ses trois musiciennes, la soprano  révèlera quelques histoires et secrets à travers une incursion dans l’univers de grandes interprètes telles que Diane Dufresne et Maria Callas, en passant par les héroïnes des plus beaux opéras dont Madame Butterfly, Carmen, Mimi et Violetta. Ce concert aura lieu le jeudi 19 octobre 2017 à 20 h à Église de la Purification  située au 445, rue Notre-Dame à Repentigny. Pour visionner un extrait de ce concert, vous pouvez cliquer ici.


Un franc succès pour le lancement de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique à la Faculté de musique de l’Université de Montréal

L’activité de lancement du numéro 13 et du dévoilement du nouveau site de L’OpéraRevue québécoise d’art lyrique , tenue le mardi 10 octobre 2017 à la Faculté de musique de Montréal, s’est avéré un franc succès. Après mon intervention en ma qualité de directeur de la revue et celle de sa nouvelle rédactrice en chef Chloé Huvet, la doyenne de la Faculté de musique Isabelle Panneton s’est réjouie du nouveau partenariat qui prenait forme entre sa faculté et la revue, comme s’en est également dit heureux le professeur Michel Duchesneau, directeur de l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM). Le partenariat entre la faculté et la revue devrait prendre d’abord la forme de stages d’étudiants et étudiantes auprès de la revue dans le cadre du programme de maîtrise en médiation musicale. Il devrait ensuite se traduire par une collaboration avec les membres d’une équipe de recherche en art lyrique appelée à se constituer au sein du Laboratoire « Musique histoire et société » de l’OICRM.

Le directeur numérique de la revue, François Xavier Saluden ainsi que les co-directrices du marketing et des communications, Florence Troncy et Claudine Jacques, ont ensuite présenté le virage numérique auquel procède la revue et l’arborescence du nouveau site de la revue. Celui-ci devrait être mise en ligne sous peu et je vous présente ci-après l’une de ses pages.

L’activité a donné lieu à un interlude lyrique à l’occasion duquel la soprano Frédérique Drolet, accompagnée par le pianiste Florent Féral, a interprété des airs d’opéra et d’opérette au grand plaisir d’un public de lyricomanes et dont la photographie ci-après rappelle le souvenir :

Frédérique Drolet

Marie-Nicole Lemieux à Bruxelles, Yannick Nézet-Séguin à Philaldelphie et Berlin, Julie Boulainne à Essen, Paris et Vienne, Dion, Mazerolle à Victoria, Alain Gauthier à Bloomington, Nora Sourouzian à Graz,  Florie Valiquette à Zurich, Marianne Fiset, Alain Coulombe, Barbe et Doucet et Jacques Lacombe, à Vancouver, Jean-François Lapointe à Marseille,  Michèle Losier à Paris, Marianne Lambert  Rennes et Hugo Laporte en Chine

Marie-Nicole Lemieux tiendra le rôle-titre dans la deuxième et dernière représentation de la version concertante de Tancredi de Rossini, Version de Venise, avec le finale écrite pour Ferrare, au Théâtre de La Monnaie de Bruxelles le 14 octobre 2017. Le chef  Yannick Nézet-Séguin dirigera son Philadelphia Orchestra lors des deux dernières représentations de la version de concert de West Side Story de Bernstein les  14 et 15 octobre 2017. Il sera au pupitre du Berliner Philarmoniker les 19, 20 et 21 octobre et accompagnera une prestigieuse distribution de solistes dans la Cantate pour contralto, deux choeurs mixtes et deux orchestres de Heilig ainsi que dans In deutsches Requiem de Brahms. Julie Boulianne sera Sesto dans la version concertante de Giulio Cesare d’Haendel avec l’Accademia Bizantina à la Philharmonie Essen le 14 octobre, au Théâtre des Champs-Élysées de Paris le 16 octobre et au Theater an der Wien le 18 octobre 2017. Le baryton Dion Mazerolle tient à nouveau rôle du maire dans Jenufa de Janácek au Pacific Opera Victoria le 14 et 20 octobre 2017. Alain Gauthier signe la mise en scène de L’étoile de Chabrier à la Jacobs School of Music de l’Université d’Indiana les 14 et 20 octobre 2017. Nora Sourouzian incarnera Azucena dans Il trovatore de Verdi à l’Oper Graz les 15 et 18 octobre 2017. La soprano Florie Valiquette poursuit son séjour à l’Opernhaus Zürich où elle interprétera le rôle de Papagena dans Die Zauberflöte de Mozart le 15 octobre 2017. Marianne Fiset et Alain Coulombe incarneront respectivement Liù et Timur dans Turandot de Puccini au Vancouver Opera les 15 et 19 octobre 2017. Le tandem Barbe et Doucet est également associé à cette production dont la direction musicale a été confiée au chef Jacques Lacombe. Le baryton Jean-François Lapointe incarnera à nouveau le personnage d’Alphonse XI dans une version concertante de La Favorite de Donizetti à l’Opéra de Marseille les 15, 18 et 21 octobre 2017. Michèle Losier incarnera une dernière le personnage de Dorabella dans la production de Così fan tutte de Mozart au Palais Garnier de Paris le 17 octobre 2017. L’Orchestre symphonique de Bretagne accueillera Marianne Lambert dans un concert consacré à la musique française au Théâtre national de Bretagne à Rennes le 19 octobre 2017. Comme le rapporte le baryton Hugo Laporte sur page Facebook, sa tournée de concerts en Chine se déroule très bien. Il chanté à Shanghai, Pingxiang et Baotou et se dirige vers Foshan, à 2000 km de Baotou.

Dans le cadre de sa nouvelle émission Samedi à l’opéra, Frédéric Cardin proposera l’audition sur le site MUSE le samedi 14 octobre 2017 à 13 h de d’Oberon de Carl Maria von Weber dans une version enregistrée en 2002. La distribution comprend Steve Davislim (Obéron), Hillevi Martinpelto (Rezia), Marina Comparato (Fatima, servante de Rezia), Jonas Kaufmann (Huon), William Dazeley (Sherasmin, l’ami de Huon) et Roger Allam (Narrateur). Le Choeur Monteverdi et l’Orchestre Révolutionnaire et Romantique sont sous la direction de John Eliot Gardiner. En complement de programme, l’animateur fera écouter l’opéra Pyramus et Thisbé de John Frederick Lampe avec Mark Padmore dans le rôle de Pyramus et Susan Bisatt dans celui de Thisbé.

À Place à l’opéra, Sylvia L’Écuyer diffusera également sur les ondes d’ICI musique le dimanche 15 octobre 2017 de 19 h à 23 h l’opéra Oberon de Carl Maria von Weber  dans une production du Festival de Munich de 2017. La distribution comprend Julian Prégardien, Alyona Abramowa, Anna El-Khashem, Annette Dasch, Rachael Wilson, Brenden Gunnell et Johannes Kammler. Le chœur et l’orchestre de l’opéra d’État de Bavière sous la direction de Ivor Bolton. En entrevue, l’animatrice s’entretiendra avec la musicologue Corinne Schneider qui présente Oberon. Dans ses Actualités, Sylvia L’Écuyer proposera une entrevue avec  le ténor Steeve Michaud qui incarnera Le Duc dans Rigoletto de Giuseppe Verdi lors de l’ouverture de la saison 2017-2018 de l’Opéra de Québec. Pour plus de renseignements sur l‘émission, vous pouvez cliquer ici.

Dans le cadre de son émission La semaine lyrique, Justin Bernard proposera le dimanche 15 octobre  2017 l’écoute des plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Au Café d’art vocal, l’on pourra visionner le samedi 14 octobre à 12 h 30 La Favorita de Gaetano Donizetti dans une production de l’Opéra de Tokyo de 1971. La distribution comprend Fiorenza Cossotto, Alfredo Kraus, Sesto Bruscantini et Ruggero Raimondi, La direction musicale est d’Oliviero de Fabritis et la mise en scène de Bruno Nofri. Une reprise est prévue le 19 octobre à 18 h 30.

Dans le cadre de la série Met en direct et haute définition et des Événements Cinéplex, le deuxième opéra de la saison 2017-2018, Die Zauberflöte (La Flûte enchantée) de Wolfgang Amadeus Mozart, sera diffusé à compter de 12 h 55 sur de nombreux écrans de cinéma aux quatre coins du Québec. La distriburion comprend Olda schultz (Pamina), Kathryn Lewek (La Reine de la  nuit), Charles castronovo (Tamino), Markus Werba (Papageno), Christian van Horn (L’Orateur) et René Pape (Sarastro). La mise en scène est de Jamie Taylor. L’Orchestre et le Choeur du Metropolitan Opera de New York seront sous la direction de James Levine.

S’agissant des Matinées d’Opéramania au Campus de Longueuil, sera d »abord présenté le lundi 16 octobre de 13 h 30 à 16 h 30 le premier volet  de l’opéra Rouslan et Ludmila de Mikhail Glinka dans une production du Théâtre Bolchoï de Moscou de 2011. La distribution comprend Albina Shagimuratova, Mikhail Petrenko, Alexandrina Pendatchanska, Charles Workman et Elena Zaremba, sous la direction musicale de Vladimir Jurowski et dans une mise en scène de Dmitri Tcherniakov. Puis, le mercerdi 18 octobre 2017, pourra être visionné le premier volet de l’opéra I due Foscari de Giuseppe Verdi dans une production du Teatro alla Scala de Milan de 2016. La distribution comprend Plácido Domingo, Francesco Meli, Anna Pirozzi, Chiara Isotton et Andrea Concetti, sous la direction musicale de Michele Mariotti et dans une mise en scène d’Alvis Hermanis. Ces projections ont lieu à la Salle 16 du rez-de-chaussée de l’Édifice Port-de-Mer du Campus de l’Université de Montréal à Longueuil situé au 101, Place Charles-Le Moyne à Longueuil. Concerant les Soirées d’Opéramania au Campus de la Montagne et à l’occasion du 40e anniversaire de la mort de Maria Callas (1923-1977), Michel Veilleux poursuit sa série spéciale intitulée « Maria Callas, sa carrière et son art », les moments les plus marquants de la vie de celle qui est considérée comme la plus grande artiste lyrique du XXe siècle. À l’aide de nombreux documents d’archives, il mettra en relief l’importance de son legs artistique. Le deuxième de la série de trois événements aura lieu le vendredi 20 octobre à 19 h 30 et portera sur « Les années de gloire et la pleine maturité ». La série se déroulera à la salle Jean-Papineau-Couture de la Faculté de musique de l’Université de Montréal (B-421) située au 200, avenue Vincent-d’Indy à Montréal.

*****

Je vous souhaite une agréable semaine lyrique!

Grandiose Mahler par Appassionata, le début de la 12e saison de la série Met en direct et haute définition et le dévoilement du nouveau site électronique de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique

8 octobre 2017

8 octobre 2017
(No 2017-30)

Pour inaugurer sa saison 2017-2018, l’orchestre de chambre Appassionata présente un concert intitulé « Grandiose Mahler » le mardi le 10 octobre à 20 h à la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal. Dans le cadre de cet événement visant à rendre hommage au grand compositeur autrichien, le ténor Marc Hervieux sera l’invité du nouveau chef Jean-Philippe Tremblay et interprétera les Lieder eines fahrenden Gesellen (Chants d’un compagnon errant) dans un arrangement d’Arnold Schoenberg. Le programme comprendra également la Symphonie no 5 dans un arrangement pour orchestre de chambre de Klaus Simon ainsi que la pièce Rideau et fanfares que le compositeur québécois Simon Bertrand a écrit en hommage à Mahler. Les billets sont en vente en ligne sur le site d’Appassionnata au www.appassionata.ca ou par téléphone à la billetterie du Musée des Beaux-Arts de Montréal au 514-285-2000 option 4.


Je vous rappelle qu’Appassionata a été fondé en 2001 et est composé, si on y inclut son chef, de 20 musiciens et musiciennes. Spécialiste de la période classique, Appassionata est porté par la volonté d’amener la musique au plus grand nombre, tout en renouvelant l’expérience du concert. Conscient du rôle artistique et social que peut jouer un orchestre dans sa communauté, Appassionata soutient la création de compositions québécoises et canadiennes et l’émergence de nouveaux talents au moyen d’associations artistiques originales. Il produit également chaque année une importante série jeunesse « Musique Maestro » qui s’adresse aux élèves du primaire.

L’ouverture, avec Norma de Bellini, de la 12e saison de la série Met en direct et haute définition

En ouverture de sa 12e saison, la série Met en direct et haute définition a présenté le samedi 7 octobre 2017 Norma de Vincenzo Bellini dans une nouvelle production mise en scène de l’Écossais David McVicar. La distribution comprend Sondra Radvanovsky (Norma), Joseph Calleja (Pollione), Joyce DiDonato (Adalgisa) et Matthew Rose (Oroveso). La direction musicale est de Carlo Rizzi. Je vous invite visionner la présentation de Norma par celle qui tiendra le rôle-titre ainsi que par le metteur en scène en cliquant ici.

Vous pouvez aussi prendre connaissance ici des vues du critique musical du New York Times Anthony Tomassini sous le titre « Star Singers Lift a Muddled ‘Norma’ at the Metropolitan Opera » et y visionner un extrait de la production.

En 2017-2018, la série sera accessible dans plus de 70 pays et pourra être vue sur plus de 2000 écrans. Après Norma, seront projetés les opéras Die Zauberflöte de Wolfgang Amadeus Mozart (14 octobre 2017), The Extrerminating Angel de Thomas Adès (18 novembre 2017), Tosca de Giacomo Puccini (27 janvier 2017), L’Elisir d’amore de Gaetano Donizetti (10 février 2018), La bohème de Giacomo Puccini (24 février 2017), Semiramide de Gioacchino Rossini (10 mars 2018), Cosi fan Tutte de Wolfgang Amadeus Mozart (31 mars 2018), Luisa Miller de Giuseppe Verdi (14 avril 2018) et Cendrillon de Jules Massenet (28 avril 2018).

Les Amicales de la phonothèque et le Requiem de Mozart

Pour son deuxième événement de la saison 2017-2018, « Les Amicales de la phonothèque » de la Société d’art vocal de Montréal (qui a mis en ligne un nouveau – et très beau – site électronique auquel vous pouvez accéder ici) convient les lyricomanes à une conférence sur « Le Requiem de Mozart » qui aura lieu au Café d’art vocal le mardi 10 octobre 2017 à 18  h  30. Le critique musical du quotidien Le Devoir, Christophe Huss, racontera une histoire du Requiem de Mozart par la discographie. Grâce à l’édition sonore, il mettra en lumière les profils vocaux et stylistiques ainsi que les couleurs du chant choral.

Le Café d’art vocal est situé au 1223, rue Amherst à Montréal et ouvre ses portes une heure avant l’événement. Il propose un menu bistro accompagné d’une carte de vins. Le prix d’entrée est 12 $, 8 $ (30 ans et -); membre : 10 $, 6 $ (30 ans et -). Une carte dix événements est offerte aux membres à un tarif économique : 70 $, 40 $ (30 ans et -).

Suite et fin de « La double vie d’Antonio Vivaldi » avec l’Orchestre baroque Arion

Je vous rappelle que la mezzo-soprano américaine Meg Bragle est l’invitée du concert d’ouverture de l’Orchestre baroque Arion consacré à « La double vie d’Antonio Vivaldi ». Elle chantera les airs Airs Così potessi anch’io et Sol da te mio dolce amore tirés de l’opéra Orlando Furioso ainsi que le Nisi Dominus, RV 608 (psaume 126) en sol mineur, pour voix, viole d’amour, cordes et basse continue. L’ensemble Arion sera placé sous la direction musicale d’Alexander Weimann. La dernière représentation a lieu  la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal en ce dimanche 8 octobre 2017 à 14 h.

Meg Braggle

Dévoilement du nouveau site de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique et annonce d’un partenariat avec l’Université de Montréal

L’OpéraRevue québécoise d’art lyrique organise le mardi 10 octobre 2017 un événement à l’occasion duquel il présentera son numéro de l’automne 2017 dont la confection a été effectuée sous l’autorité de sa nouvelle rédactrice en chef Chloé Huvet.  Il sera également procédé au lancement, dans le cadre d’un virage numérique, du nouveau site électronique de la revue. Dans un éditorial que je signe dans ce numéro, dont  vous pourrez consulter le texte intégral ici, ce virage numérique est ainsi présenté :

« Tout en maintenant la version imprimée pour laquelle de multiples abonné(e)s ont un réel attachement, la revue prendra dans es prochains mois et les années subséquentes un grand virage numérique. Elle se déploiera plus que jamais sur la Toile, notamment sur un nouveau site électronique qui, tout en étant accessible à la même adresse www.revuelopera.quebec, offrira un contenu enrichi. Non seulement les premiers numéros et des extraits des numéros plus récents seront rendus accessibles sur le site, mais plusieurs articles du numéro en cours seront également disponibles en ligne. Des critiques seront par ailleurs mis en ligne sur le site aux lendemains – surlendemains – des évènements fréquentés par les collaborateurs et collaboratrices de la revue de façon à ce que les opéraphiles du Québec puissent accéder, en temps réel ou presque, à leurs commentaires et observations. Et l’équipe numérique de la revue, composée principalement de Claudine Jacques, François Xavier Saluden et Florence Troncy, s’efforcera de diffuser tous ces textes sur la page Facebook et le compte Twitter de la revue ».

Cet événement se déroulera en présence de la doyenne de la Faculté de musique de l’Université de Montréal, Isabelle Panneton et de Michel Duchesneau, directeur de l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM) avec lesquels j’aurai le plaisir d’annoncer la conclusion d’un nouveau partenariat.  Un cocktail et un interlude lyrique, interprété par la soprano Frédérique Drolet et le pianiste Florent Féral, viendront agrémenter la soirée qui aura lieu de 17 h 30 à 19 h 30 au salon de  Salon de la doyenne (salle B-420) de la Faculté de musique de l’Université de Montréal située au 200, avenue Vincent D’Indy à Montréal.

Olivier Bergeron à Royaumont, Karina Gauvin à Boston, Julie Boulianne et Marie-Ève Munger à Dijon, Florie Valiquette à Zurich, Jean-François Lapointe à MarseilleMichèle Losier à Paris et Hugo Laporte en Chine

Le jeune baryton Olivier Bergeron a chanté dans une production de La morte d’Orfeo de Stefano Landi avec Les talens lyriques de Christophe Rousset au Festival de Royaumont le samedi 7 octobre 2017. La soprano Karina Gauvin chantera à nouveau la Symphonie no 9 de Beethoven avec la Handel and Haydn Society de Boston le 8 octobre 2017. La mezzo-soprano Julie Boulianne et la soprano Marie-Ève Munger seront à nouveau ensemble pour les deux dernières représentations de Pinocchio de Philippe Boesmans à l’Opéra de Dijon les 8 et 10 octobre 2017. La soprano Florie Valiquette poursuit son séjour à l’Opernhaus Zürich où elle interprétera le rôle de Papagena dans Die Zauberflöte de Mozart le 10 octobre 2017. Le baryton Jean-François Lapointe sera Alphonse XI dans une version concertante de La Favorite de Donizetti à l’Opéra de Marseille les 13, 15, 18 et 21 octobre 2017. Michèle Losier incarnera à nouveau Dorabella et Guglielmo dans Così fan tutte de Mozart au Palais Garnier de Paris les 17 octobre 2017. Le baryton Hugo Laporte entreprend ce mois-ci une tournée de concerts en Chine qui l’amèneront à Shanghai, Pingxiang, Chongqing, Baotou, Foshan, Shijiazhuang, Dezhou, Qingdao et Linyi.

Dans le cadre de sa nouvelle émission Samedi à l’opéra, Frédéric Cardin a proposé l’audition le samedi 7 octobre 2017 à 13 h de Die Walküre (La Valkyrie) de Richard Wagner dans une version enregistrée en 1965. La distribution comprend James King (Siegmund), Régine Crespin (Sieglinde), Gottlob Frick (Hunding), Hans Hotter (Wotan), Brigit Nilsson (Brunnhilde), Christa Ludwig (Fricka) ainsi que Vera Schlosser, Berit Lindholm, Brigitte Fassbaender, Helen Watts, Helga Dernesch, Vera Little, Marylin Tyler et Claudia Hellmann (Les Valkyries). L’Orchestre philharmonique de Vienne est sous la direction de Georg Solti. À Place à l’opéra, Sylvia L’Écuyer diffusera également le dimanche 8 octobre 2017 à 19 h l’opéra Die Walküre de Richard Wagner dans une production du Festival de Salzbourg de 2017. La distribution comprend  Christopher Ventris, ténor (Siegmund), Georg Zeppenfeld, basse (Hunding), John Lundgren, baryton-basse (Wotan), Camilla Nylund, soprano (Sieglinde), Catherine Foster, soprano (Brünnhilde), Tanja Ariane Baumgartner, mezzo-soprano (Fricka), Caroline Wenborne, soprano (Gerhilde), Dara Hobbs, soprano (Ortlinde), Stephanie Houtzeel, mezzo-soprano (Waltraute), Nadine Weissmann, contralto (Schwertleite), Christiane Kohl, soprano (Helmwige), Mareike Morr, mezzo-soprano (Siegrune), Simone Schröder, contralto (Grimgerde) etAlexandra Petersamer, mezzo-soprano (Rossweisse). L’Orchestre du festival de Bayreuth sera sous la direction de Marek Janowski. En entrevue, l’animatrice s’entretiendra avec le musicologue Jean-Jacques Nattiez qui guidera les auditeurs et auditrices dans l’écoute de La Valkyrie. Elle diffusera également des entrevues qu’elle a réalisées au Festival de Bayreuth de 2017 avec la mezzo-soprano Tanja Baumgartner et le président du Cercle Richard Wagner Annecy-Savoie Jean-Louis Étienne. Dans ses Actualités, elle proposera une entrevue avec le metteur en scène Renaud Doucet et le scénographe André Barbe qui sont de passage à Vancouver pour la production de Turandot.

Dans le cadre de son émission La semaine lyrique, Justin Bernard proposera le dimanche 8 octobre  2017 l’écoute des plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Au Café d’art vocal, on a pris congé en une fin de semaine d’Action de Grâces . S’agissant des Soirées d’Opéramania et à l’occasion du 40e anniversaire de la mort de Maria Callas (1923-1977), Michel Veilleux évoquera, dans une série spéciale intitulée « Maria Callas, sa carrière et son art », les moments les plus marquants de la vie de celle qui est considérée comme la plus grande artiste lyrique du XXe siècle. À l’aide de nombreux documents d’archives, il mettra en relief l’importance de son legs artistique. Le premier d’une série de trois événements aura lieu le vendredi 13 octobre à 19 h 30 et portera sur les « Les débuts et les premiers triomphes ». Les soirées des 20 et 27 octobre 2017 concerneront « Les années de gloire et la pleine maturité »  et « Les dernières années et l’héritage artistique ». La série se déroulera à la salle Jean-Papineau-Couture de la Faculté de musique de l’Université de Montréal (B-421) située au 200, avenue Vincent-d’Indy à Montréal.

*****

Je vous souhaite une bonne semaine lyrique !

PS Comme les lecteurs et lectrices du blogue auront pu le constater, je n’ai pas été en mesure de diffuser le blogue lyrique la semaine dernière en raison des évènements qui se sont déroulés à Barcelone où j’ai agi comme observateur du scrutin référendaire du 1er octobre 2017… et m’ont privé de la possibilité d’en terminer sa rédaction. Je compte toutefois afficher, de manière rétroactive, le numéro 29 du blogue dont j’avais commencé la rédaction.

Les Love Songs d’Ana Sokolovic par Marie-Annick Béliveau et Marie-Nicole Lemieux avec Les Violons du Roy

24 septembre 2017

23 septembre 2017
(No 2017-28)

La compagnie de création lyrique Chants libres présente l’opéra Love Songs d’Ana Sokolovic les 27, 28 et 30 septembre 2017 au Gesù à Montréal. Cette oeuvre lyrique de la compositrice de Svadba est en 16 mouvements et met en scène une femme, incarnée par la mezzo-soprano Marie-Annick Béliveau, qui chante l’Amour, les simples mots « je t’aime » en 100 langues. Une femme, une mère, une amoureuse, une veuve, une enfant qui évolue dans une grande mosaïque composée de toutes les couleurs du monde, de toutes les époques et de tous les états amoureux.

Il s’agit d’une recréation, pour voix et saxophone, de l’œuvre originale de 2008. Ces Love Songs sont devenus une grande aventure pour Marie-Annick Béliveau à qui Chants libres a donné carte blanche. Elle a choisi de partager cette aventure avec le saxophoniste Jean Derome. Son instrument deviendra à la fois l’orchestre, le parfum de l’Orient, le joyeux compagnon, le complice, le commentateur, le bel ennemi, l’objet du désir.

Cette rencontre se fera dans une mise en scène du chorégraphe, danseur et musicien Frédérick Gravel. Celui-ci a récemment produit le spectacle Some Hope for the Bastards. Vous pouvez visionner un court extrait des Love Songs ici et entendre les propos du metteur en scène sur l’œuvre ici.

Marie-Nicole Lemieux et Les Violons du Roy

Dans le cadre d’une première collaboration au Québec, Les Violons du Roy recevront notre contralto nationale et le chef français Jean-Christophe Spinosi, qui marqueront leurs retrouvailles dans un concert consacré aux oeuvres de Rossini, Mozart et Haydn. Deux représentations sont prévues, d’abord à Québec le 28 septembre 2017 à 20 h à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm, ainsi qu’à la Maison symphonique de Montréal le 30 septembre 2017 à 19 h 30.

Jean-Christophe Spinosi et Marie-Nicole Lemieux

La soirée« Révélations » de la Maison d’Opéra et de Concerts de Sherbrooke

La Maison d’Opéra et de concerts de Sherbrooke présentera un concert « Révélations » à l’occasion duquel les lauréates du Festival-Concours du musique de Sherbrooke 2017, les sopranos Marianne Chapdelaine et Fanny Grenier interpréteront des airs de Beethoven, Bellini et Puccini. Elles seront accompagnées au piano par Tristan Longval-Gagné. Une autre lauréate, la pianiste Élisabeth Pion, pourra également être entendue lors de cet événement qui se déroulera à l’Église Plymouth Trinity située au 380, rue Dufferin à Sherbrooke.

La Cantate de l’écureuil d’Éric Champagne par le Rendez-vous baroque français

 Présenté dans le cadre de la série du compositeur résident Éric Champagne, un concert intitulé « Cantate Montréal » aura lieu à la Chapelle historique du Bon-Pasteur le jeudi 28 septembre à 19 h 30. Il mettra en présence les musiciens et musiciennes de l’ensemble Rendez-vous baroque français, composé d’Andréanne Brisson-Paquin, soprano, Grégoire Jeay, flûte baroque, Dominic Guilbault, violon baroque, Amanda Keesmaat, basse de violon et Christophe Gauthier, clavecin.

Rendez-vous baroque français
De gauche à droite : Christophe Gauthier, Amanda Keesmaat, Grégoire Jeay,
Andréanne Brisson Paquin, Dominique Guilbault

Sera créée à l’occasion de ce concert la Cantate de l’écureuil d’Éric Champagne sur un livret de Pascal Blanchet. L’évènement Cantate Montréal est un hommage aux fondateurs, premiers habitants et bâtisseurs de Montréal et donnera lieu à l’interprétation d’œuvres de compositeurs contemporains de la fondation de Montréal, ainsi que par des arrangements originaux d’airs traditionnels. Vous trouverez le programme complet du concert ici et pourrez réserver une place « gratuite » en cliquant ici.


Une reprise d’Humanitudes au Festival international de littérature

Dans le cadre du Festival international de la littérature (FIL) et en association avec l’organisme de réinsertion sociale Le sac à dos, l’Opéra de Montréal reprendra dans une version de concert l’opéra de rue Humanitudes d’Éric Champagne. Animé par le musicologue Pierre Vachon, l’événement réunira le baryton Pierre Rancourt et Max van Wyck ainsi que la mezzo-soprano Katie Miller le 29 septembre 2017 à 19 h à la Chapelle historique du Bon-Pasteur. Ce concert est également gratuit et des laisser-passer sont également disponibles ici.

Une dernière représentation pour Tosca à l’Opéra de Montréal

L’Opéra de Montréal a ouvert sa 38e saison samedi dernier avec Tosca de Giacomo Puccini dans une nouvelle co-production avec le Cincinnati Opera. La quatrième et dernière représentation aura lieu ce soir à 19 h 30 à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. Je vous rappelle que la distribution comprend Melody Moore (Tosca), Gregory Dahl (Scarpia), Giancarlo Monsalve (Cavaradossi), Valerian Ruminsky (Sacristain) et Patrick Mallette (Angelotti). Le chef Giuseppe Grazioli dirigera l’Orchestre métropolitain et le Chœur de l’Opéra de Montréal. La mise en scène a été confiée à Jose Maria Condemi. Vous pourrez assister à 18 h 30 à la conférence Pré-Opéra présentée par le musicologue Pierre Vachon au Piano Nobile… et c’est gratuit maintenant… et toujours aussi intéressant !

Et, si le cœur vous en dit, vous pourrez visionner à l’adresse https://www.facebook.com/revuelopera la critique à chaud formulée pour L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique par la musicologue Gabrielle Prud’homme. Celle-ci a livré ses premières impressions à Frédéric Cardin après la première de samedi dernier. Je vous invite également à lire les critiques de Tosca du critique musical du journal Le Devoir Christophe Huss (« « Tosca » moins un ») et de son homologue de The Gazette Arthur Kaptainis (« Subtle touches in Opéra de Montréal’s traditional Tosca »).

La« Sortie imminente » du numéro 13 (Automne 2017) de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique

La sortie du numéro 13 (Automne 2017) de L’OpéraRevue québécoise d’art lyrique est imminente. Il contiendra un ENTRETIEN avec le chef Jacques Lacombe, un DOSSIER sur « L’opéra à l’ère numérique » par Justin Bernard, François Xavier Saluden et moi-même, un PORTRAIT de la passionnée d’opéra Isabelle Peretz par Frédéric Cardin et une CODA intitulée « Le défi de mettre en scène un opéra historique : la reprise de l’opéra Louis Riel » signée par le compositeur Éric Champagne. Le CALENDRIER, qui se présente en quatre volets chronologique, évènementiel, cinématographique et radiophonique, vous permettra de faire des choix éclairés parmi les multiples activités lyriques jusqu’au 21 décembre 2017. Je présenterai de façon plus détaillée cette nouvelle parution dans le numéro du blogue lyrique de la semaine prochaine.

 Etienne Dupuis toujours à Paris et Florie Valiquette à Zurich

Le baryton Étienne Dupuis poursuit son séjour à Paris où il tient le rôle-titre masculin dans Pelléas et Mélisande de Debussy à l’Opéra Bastille et le chantera à nouveau les 23 et 27 septembre 2017. Au lendemain de la première, une critique élogieuse de sa prestation a été publiée sur le site Forum-Opéra sous la plume de Yannick Boussaert : «  Etienne Dupuis […] donne [à Mélisande]  une réplique élégante et passionnée, riche en couleurs et en nuances. Dès le premier duo, la voix se fait sensuelle et envoûtante quand le timbre clair et l’aisance du baryton canadien lui permettent de se jouer des écueils du rôle.

Étienne Dupuis (Pelléas)
Pelléas et Mélisande de Claude Debussy
Opéra national de Paris, 2017

Le dernier duo et l’aveu de l’amour seront le point culminant de la soirée ». La soprano Florie Valiquette sera de retour quant à elle à l’Opernhaus Zürich en y chantant Papagena dans Die Zauberflöte de Mozart du 26 septembre au 15 octobre 2017.

Dans le cadre de sa nouvelle émission Samedi à l’opéra, Frédéric Cardin proposera l’audition le samedi 23 septembre à compter de 13 h de Lucrezia Borgia de Gaetano Donizetti dans un enregistrement de 1966. La distribution comprend Ezio Flagello (Alfonso d’Este), Montserrat Caballé (Lucrezia Borgia), Alfredo Kraus (Gennaro), Shirley Verrett (Maffio Orsini), Franco Ricciardi (Jeppo Liverotto), Franco Romano (Don Apostolo Gazella), Ferrucio Mazzoli (Ascanio Petrucci), Ferrucio Iacopucci (Oloferno Vitellozzo), Vito Maria Brunetti (Gubetta), Giuseppe Baratti (Rustighello), Robert El Hage (Rostolfo), Camillo Sforza (Un huissier), Franco Ruta (Un échanson) et Andrea Mineo (Une voix). Le Choeur de l’Opéra RCA Italiana et l’Orchestre de l’Opéra RCA Italiana sont sous la direction de Jonel Perlea.

À Place à l’opéra, Sylvia L’Écuyer diffusera également le dimanche 24 septembre 2017 à 19 h l’opéra Lucrezia Borgia de Gaetano Donizetti dans une production du Festival de Salzbourg de 2017. La distribution comprend Ildar Abdrazakov, Krassimira Stoyanova, Juan Diego Florez, Teresa Iervolino, Andrew Haji et Gordon Bintner. Le chœur de l’Opéra de Vienne et l’Orchestre du Mozarteum de Salzburg sont sous la direction de Marco Armiliato. En entrevue, l’animatrice s’entretiendra avec le producteur Renaud Loranger qui commentera l’édition 2017 du Festival de Salzbourg.

Dans le cadre de son émission La semaine lyrique, Justin Bernard proposera le dimanche 24 septembre 2017 l’écoute des plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Au Café d’art vocal, on pourra assister le samedi 23 septembre 2017 à 12 h 30 à la projection de l’opéra Les contes d’Hoffmann de edans une production du Royal Opera House Covent Garden de 2016. La distribution comprend Vittorio Grigolo, Thomas Hampson, Sofia Fomina, Christine Rice, Sonya Yoncheva et Kate Lindsey. La direction musicale est de Evelino Pido et la mise en scène de John Schlesinger. Une reprise est prévue pour le jeudi 28 septembre à 18 h 30. S’agissant des Soirées d’Opéramania, Michel Veilleux présentera Norma de Vincenzo Bellini dans une production du Gran Teatre del Liceu de Barcelone de 2015 La distribution comprend Sondra Radvanovsky, Gregory Kunde, Ekaterina Gubanova, Raymond Aceto et Francisco Vas. La direction musicale est de Renato Palumbo et la mise en scène de Kevin Newbury. Cette soirée se déroulera à la salle Jean-Papineau-Couture de la Faculté de musique de l’Université de Montréal (B-421) située au 200, avenue Vincent-d’Indy à Montréal.

*****

Je vous souhaite une bonne semaine lyriqueet je vous écrirai à nouveau de Barcelone samedi où je pourrais vouloir entendre Los tres tenores au magnifique Palau de la musica Orfeo Catala !

Palau de la musica Orgfoe Catala
Barcelone

Tosca en ouverture de la 38e saison de l’Opéra de Montréal et la Symphonie « des mille » par l’Orchestre symphonique de Montréal

16 septembre 2017

16 septembre 2017
(No 2017-27)

Tosca
Opéra de Montréal, 2017

Pour ouvrir sa 38e saison, l’Opéra de Montréal a choisi de présenter le célébrissime opéra Tosca de Giacomo Puccini dans une nouvelle co-production avec le Cincinnati Opera. Les principaux personnages de l’opéra sont incarnés par Melody Moore (Tosca), Gregory Dahl (Scarpia) et Giancarlo Monsalve (Cavaradossi). La distribution comprend également Valerian Ruminsky (Sacristain) et Patrick Mallette (Angelotti). Le chef Giuseppe Grazioli dirigera l’Orchestre métropolitain et le Chœur de l’Opéra de Montréal. La mise en scène a été confiée à Jose Maria Condemi.

Les quatre représentations auront lieu à 19 h 30 la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts ce soir le 16 ainsi que les 19, 21 et 23 septembre 2017. Elles seront précédées à 18 h 30 de la conférence Pré-Opéra présentée par le musicologue Pierre Vachon au Piano Nobile.

Sur le site de l’Opéra de Montréal, vous pourrez entendre des extraits musicaux de Tosca et prendre connaissance des notes biographiques des artistes y prenant part en cliquant ici.

Je vous invite également à lire l’article que consacre à la production de Tosca le critique musical du journal Le Devoir Christophe Huss sous le titre « Un nouveau décor pour Tosca– Le millésime 2017 sera le septième en 38 saisons de l’Opéra de Montréal ».

Et L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique proposera une « critique à chaud » à la fin de la représentation de ce soir. C’est la musicologue – et nouvelle secrétaire à la rédaction de la revue– Gabrielle Prud’homme qui livrera ses premières impressions à Frédéric Cardin, le tout étant orchestré par la co-directrice du marketing et des communications de la revue, Claudine Jacques. Le Facebook live devrait débutere entre 22 h 10 et 22 h 30 et pourrait être écouté – et réécouté- à l’adresse https://www.facebook.com/revuelopera.

Melody Moore (Tosca)
Tosca de Giacomo Puccini
Opéra de Montréal, 2017
Photographie : Yves Renaud

Une Amicale de la Phonothèque sur Magda Olivero

La Société d’art vocal de Montréal reprend les activités de son Amicale de la Phonothèque le mardi 19 septembre 2017. Cette première amicale de la saison 2017-2018 sera consacrée à la grande soprano italienne Magda Olivero et sera animée par Denis Robert. L’évènement débutera à 18 h 30.

 Magda Olivero

La Symphonie « des mille » par l’Orchestre symphonique de Montréal

L’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) inaugure sa saison 2017-2018 avec la Symphonie « des mille » de Gustav Mahler. L’événement rassemblera 350 choristes et instrumentistes. S’agissant des solistes, le chef Kent Nagano a arrêté son choix sur Sarah Wegener, Camilla Tilling, Aline Kutan, Allyson McHardy, Marie-Nicole Lemieux, Michael Schade, Russell Braun et David Steffens. Le Choeur de l’OSM et Les Petits Chanteurs du Mont-Royal auront été préparés par Andrew Megill et Andrew Gray. Deux représentations sont prévues à la Maison symphonique de Montréal les mardi 19 et jeudi 21 septembre à 20 h.

Des mélodies romantiques par Sarah Wegener

La Fondation Arte musica reçoit la soprano Sarah Wegener à la salle Bourgie du  Musée des Beaux-Arts de Montréal le vendredi 22 septembre 2017. Après avoir chanté dans la Symphonie « des mille », l’artiste germano-britannique proposera un programme de mélodies romantiques de Wolf, Fauré, Brahms et Webern. Elle sera accompagnée par un quatuor à cordes d’instrumentistes de l’Orchestre symphonique de Montréal, composé des violonistes Olivier Thouin et Jean-Sébastien Roy, de l’altiste Victor Fournelle-Blain et du violoncelliste Sylvain Murray. Pour le programme détaillé de ce concert qui débuterai, vous pouvez cliquer ici.

Sarah Wegener

Julie Boulianne, Marie-Ève Munger et Magalie Galdès-Simard toujours à La Monnaie, Sharon Azrieli à Prague, Michèle Losier, Philippe Sky ainsi qu’Etienne Dupuis à Paris et Karina Gauvin au Festival d’Ambronay

Julie Boulianne, Marie-Ève Munger et Magalie Galdès-Simard termineront leur séjour à Bruxelles pour participer à la dernière représentation de Pinocchio de Philippe Boesmans le 16 septembre 2017. La mezzo-soprano Michèle Losier interprétera Dorabella aux côtés de Philippe Sly dans une production de Così fan tutte de Mozart à l’Opéra national de Paris les 16, 18, 30 septembre ainsi que les 3, 5, 10 et 17 octobre 2017 au Palais Garnier. La soprano Sharon Azrieli Perez sera la soliste invitée de l’Orchestre symphonique national tchèque dans le cadre du Projet de musique Azrieli le 18 septembre 2017 à la salle Smetana de Prague. Le répertoire, présenté en première européenne, fera également l’objet d’un enregistrement sonore. Étienne Dupuis tiendra le rôle-titre masculin dans Pelléas et Mélisande de Debussy à l’Opéra Bastille du 19 septembre au 6 octobre 2017. Dans le cadre du Festival d’Ambronay, Karina Gauvin présentera un récital avec l’ensemble Le concert de la loge le 22 septembre 2017.

Dans le cadre de sa nouvelle émission Samedi à l’opéra, Frédéric Cardin proposera l’audition le samedi 16 septembre à compter de 13 h de la comédie-tragique Yvonne, Princesse de Bourgogne de Philippe Boesmans. La distribution comprend Dörte Lyssewski (rôle parlé) (Yvonne), Paul Gay (Le Roi Ignace), Mireille Delunsch (La Reine Marguerite) Yann Beuron (Le Prince Philippe), Victor von Halem (Le Chambellan), Hannah Esther Minutillo (Isabelle) Jason Bridges (Cyrille),Jean-Luc Ballestra (Cyprien), Guillaume Antoine (Innocent), Marc Cossu-Leonian (Valentin) , Laurent David (Le mendiant), Lucile Richardot (Première tante). David Lefort (Deuxième tante), Fauchère (Soprano solo), Marie-George Monet (Alto solo), Edouard Hazebrouck (Ténor solo) Jean-Christophe Jacques (Basse solo), Lucie Lacoste (Dame 1), Maryseult Wieczorek (Dame 2), Anna Marie Jacquin (Dame 3). L’Ensemble vocal Les jeunes solistes a été préparé par Rachid Safir et le Klangforum est dirigé par Sylvain Cambreling En complément de programme, l’animateur fera entendre des extraits d’albums de Julie Boulianne, Marie-Ève Munger, Yann Beuron et Vincent Le Texier.

À Place à l’opéra, Sylvia L’Écuyer diffusera le dimanche 17 septembre 2017 à 19 h l’opéra Pinocchio de Philippe Boesmans dans une production du Festival d’Aix-en-Provence de 2017. La distribution comprend Stéphane Degout, baryton (Le directeur de la troupe) Vincent Le Texier, baryton-basse (le père), Chloé Briot, soprano (Pinocchio), Yann Beuron, ténor (deuxième escroc), Julie Boulianne, mezzo-soprano (la chanteuse du cabaret, un mauvais élève), Marie-Ève Munger, soprano, (la fée), Les solistes Tcha Limberger, violoniste, Fabrizio Cassol, saxophoniste et Philippe Thuriot (accordéoniste) ainsi que l’Orchestre Klangforum Wien seront sous la direction d’Emilio Pomarico, En entrevue, l’animatrice s’entretiendra avec la mezzo-soprano Julie Boulianne et la soprano Marie-Ève Munger. Dans ses Actualités, elle parlera avec la mezzo-soprano Rihab Chaieb des coups de cœurs de celle-ci au Festival O à Philadelphie.

Dans le cadre de son émission La semaine lyrique, Justin Bernard proposera le dimanche 17 septembre 2017 l’écoute des plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Au Café d’art vocal, on pourra assister le samedi 16 septembre 2017 à 12 h 30 à la projection de l’opéra Idomeneo de Wolfgang Amadeus Mozart dans une production du Metropolitan Opera de New York de 1982. La distribution comprend Luciano Pavarotti, Frederica von Stade, Ileana Cotrubas et Hildegard Behrens. La direction musicale est de James Levine et la mise en scène de Jean-Pierre Ponnelle. Une reprise est prévue pour le jeudi 21 septembre à 18 h 30. S’agissant des Soirées d’Opéramania, la deuxième événement de la saison aura lieu le vendredi 22 septembre 2017 à compter de 19 h 30 et prendra la forme d’une Soirée spéciale sur « Les grands airs de ténor du répertoire vériste ». Il sera proposé des écoutes comparées (dont certaines avec partition) de grands airs véristes comme « Vesti la giubba » (Pagliacci de Leoncavallo), « Cielo e mar » (La Gioconda de Ponchielli) et le « Lamento di Federico è la solita storia » (L’Arlesiana de Cilea). Les ténors choisis par le musicologue Michel Veilleux seront Marcelo Álvarez, Carlo Bergonzi, Jussi Bjoerling, Plácido Domingo, Jonas Kaufmann, Ferruccio Tagliavini, Jon Vickers et plusieurs autres. Cette soirée se déroulera à la salle Jean-Papineau-Couture de la Faculté de musique de l’Université de Montréal (B-421) située au 200, avenue Vincent-d’Indy à Montréal.

*****

 Je vous souhaite une bonne semaine lyriqueet peut-être nous verrons-nous ce soir à la première de Tosca!

Un bel été lyrique, une nouvelle rédactrice en chef pour L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique. D’amour et d’ivresse par le Studio de musique ancienne de Montréal et Melody Moore la prochaine Tosca à l’Opéra de Montréal

9 septembre 2017

9 septembre 2017
(No 2017-26)

Melody Moore (Tosca)
Opéra de Montréal, 2017
Photographie : Chloé Huvet

Jespère que votre été s’est avéré agréable – et qu’il continuera de l’être jusqu’à l’équinoxe d’automne prévu pour le 22 septembre à 22 h 09 ! – et que vous avez pu faire quelques belles sorties lyriques durant la saison estivale. Le blogueur lyrique que je suis a assisté à plusieurs productions, notamment à celles du Festival de Glimmerglass à Cooperstown et du Festival d’Opéra de Québec, à la version de concert de Parsifal de Richard Wagner dirigée par Yannick Nézet-Séguin au Festival de Lanaudière et à l’un des deux récitals de la soprano Sumi Jo dans le cadre de la Virée classique de l’Orchestre symphonique de Montréal. Vous pourrez lire des critiques de ces événements sous ma plume et la plume de plusieurs autres collaborateurs et collaboratrices de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique dont le numéro 13 est actuellement en préparation… et qui a une nouvelle rédactrice en chef !

Une nouvelle rédactrice en chef pour L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique

Après plusieurs années de loyaux et dévoués services, Lorraine Drolet a choisi de quitter ses fonctions de rédactrice en chef de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique. Lors de la rencontre qui rassemblait l’équipe de la revue après la parution de son numéro 12 le 6 juillet dernier, sa contribution à la vie de la revue a été soulignée et des remerciements ont été adressés.

C’est une jeune musicologue qui a pris la relève de Lorraine Drolet. Boursière de l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM), Chloé Huvet a préparé sous la direction des professeurs Michel Duchesneau de  la Faculté de musique de  l’Université de Montréal et de Gilles Mouëllic du département des arts du spectacle de l’Université Rennes 2 une thèse de doctorat sur le cinéma et la musique, avec une analyse particulière de la musique de la trilogie Star Wars de George Lucas. Pour en savoir davantage sur sa thèse qui devrait être soutenue avant la fin de la présente année, vous pouvez cliquer ici. Elle a d’ailleurs publié un article sur le thème de sa recherche doctorale sous le titre « Musique et effets sonores dans Star Wars. Épisode II, L’attaque des clones : une alliance conflictuelle?», Revue musicale OICRM, vol. 2, n° 2, mai 2015.  J’ai par ailleurs retrouvé sur la Toile une photographie de la nouvelle rédactrice en chef en pleine action :

Chloé Huvet
Rédactrice en chef
L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique
Photographie : Amélie Philibert et Benoît Gougeon

La nouvelle rédactrice en chef participe activement à la préparation du numéro 13 dont la parution devrait se faire aux premiers jours de l’automne. L’entretien sera consacré au chef Jacques Lacombe dont les propos ont été recueillis cet été au moment où il dirigeait l’opéra Louis Riel de Harry Somers dans le cadre du Festival d’opéra de Québec.

Et sous ma direction,  la rédactrice en chef et les autres membres de l’équipe, son directeur numérique François Xavier Saluden et les co-directrices du marketing et des communications, Florence Troncy et Claudine Jacques ainsi que Gabrielle Prud’homme, qui devient secrétaire de rédaction, préparent un important virage numérique pour la revue dont les premiers résultats devraient être appréciés lors de la sortie du prochain numéro.

D’amour et d’ivresse par le Studio de musique ancienne de Montréal

Prenant les devant sur les autres ensembles, orchestres, compagnies lyriques et autres organismes musicaux, le Studio de musique ancienne de Montréal débute sa saison 2017-2018 en présentant un concert intitulé « D’amour et d’ivresse ». Le directeur artistique du SMAM Andrew McAnerney proposera un voyage  de découvertes musicales à travers l’Europe avec des madrigaux et des chansons des XVe et XVIe siècles qui étaient à l’origine écrits pour divertir. Ce style plutôt ludique se prêtera parfaitement à un concert d’après-midi et fera découvrir des maitres compositeurs Lassus, Monteverdi et Josquin. Les chanteurs et chanteuses du SMAM seront les sopranos Stephanie Manias et Rebecca Dowd, l’alto Josée Lalonde, le ténor  Michiel Schrey, et la basse Normand Richard. L’accompagnement au luth sera de Madeleine Owen.

Ce concert sera présenté dans le cadre des Concerts duhamellois dans la municipalité de Duhamel dans le dimanche 10 septembre 2017 à 16 h. Pour vous procurer des billets, vous pouvez cliquer ici.


Melody Moore la prochaine Tosca à l’Opéra de Montréal

À l’Opéra de Montréal, les préparatifs vont bon train pour l’ouverture de la saison 2017-2018 prévue pour le samedi 16 septembre 2017. Le directeur artistique Michel Beaulac a choisi d’inaugurer la 37e saison de l’OdM avec Tosca de Giacomo Puccini et fait appel à la soprano américaine  Melody Moore-Wagner  pour interpréter le rôle-titre.

La nouvelle rédactrice en chef Chloé Huvet – également photographe pour l’occasion – et moi-même avons d’ailleurs eu un entretien la nouvelle Floria Tosca montréalaise lors de la répétition destinée aux médias à la Place des Arts le jeudi 7 septembre 2017. Celle-ci nous a dit être très enthousiaste à son retour à Montréal où elle avait incarné Cio-Cio San dans la production de 2015. Elle nous a rappelé qu’elle avait tenu d’autres rôles d’importance dans les opéras de Puccini, qu’il s’agisse de Mimì (La bohème), Manon Lescaut (Manon Lescaut), Magda (La rondine), Suor Angelica (Suor Angelica) et qu’elle anticipait le plaisir de véritablement prendre le rôle de Turandot, après l’expérience vécue dans cadre du Turandot Project du Fischer Centre for the Performing Arts at Bard College le 14 août 2016.

Pendant la répétition, nous avons eu droit à une présentation d’un extrait de l’acte II pendant laquelle Floria Tosca chante le célébrissime air « Vissi d’arte » (J’ai vécu pour l’art) et avons pu être témoin d’une superbe prestation vocale de Gregory Dahl qui incarnera Scarpia dans cette production

Pour plus d’informations sur cette première production, je vous invite à vous rendre sur le site de la compagnie lyrique montréalaise en cliquant ici.

Julie Boulianne, Marie-Ève Munger et Magalie Galdès-Simard à La Monnaie et Karina Gauvin au Théâtre des Champs-Élysées à Paris

Des artistes lyriques du Québec prolongent leur été lyrique, comme c’est le cas pour Julie Boulianne, Marie-Ève Munger et Magalie Galdès-Simard qui ont déjà repris leurs rôles dans l’opéra Pinocchio de Philippe Boesmansde lors de la réouverture du Théâtre royal de La Monnaie à Bruxelles. Trois représentations ont eu lieu les 5, 7, 8 et cinq autres sont prévues pour les 10, 12, 13, 15 et 16 septembre 2017. Après l’avoir chanté au Musikfest de Bremen le 25 août 2017, la soprano Karina Gauvin sera à nouveau Vitellia dans la version concertante de La clemenza di Tito de Mozart et au Théâtre des Champs-Élysées de Paris le 15 septembre 2017.

Après la saison d’été durant laquelle elle a commémoré des événements lyriques s’étant déroulés en 1867, Sylvia L’Écuyer a débuté une la semaine dernière lanouvelle saison de son émission Place à l’opéra. De septembre à novembre, Place à l’opéra ne sera que diffusée qu’à la radio, le dimanche soir à compter de 19 h. En débutan cette saison la semaine dernière, l’animatrice a rendu hommage au  ténor Luciano Pavarotti décédé il y a 10 ans. Demain soir, le dimanche 10 septembre, elle diffusera l’opéra Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart dans la production du Festival d’Aix-en-Provence de 2017 dans laquelle le baryton-basse québécois Philippe Sly prend le rôle-titre. Les autres membres de la distribution sont Nahuel di Pierro, basse (Leporello), Eleonora Buratto, soprano (Donna Anna), Pavol Breslik, ténor (Don Ottavio), Isabel Leonard, mezzo-soprano (Donna Elvira), Julie Fuchs, soprano (Zerlina) Krzysztof Baczyk, basse (Masetto), David Leigh, basse (Il Commendatore). Le choeur English Voices et Le Cercle de l’Harmonie sont sous la direction de Jérémie Rhorer, En entrevue, Sylvia L’Écuyer recevra Philippe Sly. Dans ses Actualits,  elle s’entretiendra avec Giuseppe Grazioli qui dirigera Tosca pour l’ouverture de la saison à l’Opéra de Montréal.  Pour plus de renseignements sur l‘émission, vous pouvez cliquer ici.

Et sur les ondes d’ICI-Musique, une nouvelle émission lyrique naît sous le titre Samedi à l’opéra. Elle sera animée par Frédéric Cardin et celui-ci accueillera les opéraphiles tous les samedis à compter de 13 h. Il dit souhaite rcréer une synergie unique entre Samedi à l’opéra et Place à l’opéra chaque fin de semaine. Sylvia L’Écuyer  et lui-même arrimeront leurs programmations en diffusant le même opéra, sur disque à Samedi à l’opéra et dans une version enregistrée lors de l’un des nombreux festivals européens à Place à l’opéra. Le premier Samedi à l’opéra a été diffusé aujourd’hui dans une production  captée au Festival de Salzbourg en 1956 et dans laquelle chantait, entre autres, le ténor québécois Léopold Simoneau.

Dans le cadre de son émission La semaine lyrique, Justin Bernard proposera le dimanche 10 septembre 2017 l’écoute des plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Les projections du Café d’art vocal ont repris en ce samedi 9 septembre 2017 à 12 h 30 avec la présentation de Mefistofele d’Arigo Boito dans une production de l’Opéra de  Munich de 2016. La distribution  comprend René Pape, Joseph Calleja, Kristine Opolais et Karine Babajanyan. La direction musicale est d’Omer Meir Wellber et la mise en scène de Roland Schwab. Une reprise est prévue pour le jeudi 14 septembre à 18 h 3o. S’agissant des Soirées d’Opéramania, la première projection de la saison 2017-2018 a eu lieu hier le vendredi 8 septembre 2017 et a permis de visionner Un ballo di Maschera (Un bal masqué) de Giuseppe Verdi dans une production de l’Opéra de Munich de 2016. Pour la deuxième projection et en prévision de la première de Tosca le lendemain à l’Opéra de Montréal, le musicologue Michel Veilleux a choisi de présenter le film-opéra Tosca de Benoît Jacquot réalisé en 2001. La distribution comprend Angela Gheorghiu, Roberto Alagna, Ruggero Raimondi, Maurizio Muraro et Enrico Fissore. La direction musicale est d’Antonio Pappano et la mise en scène de Benoît Jacquot. Selon le musicologue, ce dernier film-opéra produit par Daniel Toscan du Plantier (1941-2003) est un chef-d’œuvre dont chaque plan est une œuvre d’art finement ciselée et dont la réalisation musicale est du plus haut niveau : un trio vocal capté à son meilleur, sous la direction exigeante d’Antonio Pappano.

*****

Je vous souhaite un bonne rentrée lyrique… et vous écris samedi prochain de Barcelone où je compte voir une production d’Il Viaggio a Reims (Le voyage à Reims) de Gioacchino Rossini au Gran Teatre del Liceu.

Le blogueur lyrique vous souhaite un bel été… lyrique !

17 juin 2017

Été 2017

L'Opéra- Numéro 12- Couverture définitive

Le blogueur lyrique vous souhaite un bel été… lyrique !et sera de retour le samedi 5 septembre 2017. Pour tout savoir sur  l’été lyrique québécois, pourquoi ne pas vous procurer le numéro 12 (Été 2017)  de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique , ce que vous pourrez faire  aux quatre coins du Québec dans des points de vente que vous pouvez identifier en cliquant ici. Ce numéro 12 contient notamment  un ENTRETIEN avec notre contralto nationale Marie-Nicole Lemieux. Une présentation détaillée de son contenu se trouve dans la dernière Infolettre de la revue que vous pouvez consulter en cliquant ici.

06-oiseau-lyre-petit

17 juin 2017
(No 2017-25)

Un Festival Montréal baroque – et opératique -, le Gala de l’Opéra de Rimouski et un bel été lyrique en perspective !

FMB 2017- Logo rouge

Pour contribuer à la commémoration du 375e anniversaire de la fondation de Montréal, aujourd’hui haut lieu circassien, le Festival Montréal baroque (FMB), dont Susie Napier et Mathias Maute assument conjointement la direction artistique, a choisi pour thème de son édition de 2017 « Cirque musical ».  Durant le festival qui s’étendra du 22 au 25 juin 2017, il sera fait une place privilégiée aux acrobates musicaux, aux clowns à trompette et aux fous violoneux du roi, mais a également à  l’art lyrique baroque auquel seront consacrés pas moins de sept concerts… qui inaugurent en quelque sorte l’été lyrique 2017.

Ainsi, dès l’ouverture du festival le 22 juin à 19 h, dans la magnifique Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours (400, rue Saint-Paul Est), l’Ensemble Caprice et son chef Mathias Maute seront mis à contribution pour commémorer les 450 ans de Claudio Monteverdi en interprétant les Vespro della Beata Vergine (Les Vêpres de la Vierge Marie). Accompagnée par l’Infusion baroque, la soprano Rebecca Dowd présentera un concert d’airs d’opéra d’Alessandro Stradella sur le thème « Contorsions périlleuses » le vendredi 23 juin à 21 h à l’Église St-John the Evangelist (137, avenue du Président-Kennedy). En un 24 juin et un jour de Fête nationale du Québec, le FMB offrira deux événements à caractère lyrique. D’abord, il accueillera, en après-midi, la soprano Andréanne Brisson Paquin et l’ensemble Pallade Musica dans l’Atrium du Musée d’art contemporain (185, rue Sainte-Catherine Ouest) – et deux fois plutôt qu’une, à 15 h et 16 h 30 – dans un concert où sera interprétée la musique de Purcell, Eccles, Berardi et Stradella et créée une pièce commandée au jeune compositeur québécois Jonathan Goulet. Et en soirée à 19 h à la Salle polyvalente du Pavillon Sherbrooke de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) (200, rue Sherbrooke Ouest), la soprano Suzie LeBlanc et l’ensemble Constantinople présenteront un concert intitulé « Soieries aériennes » à l’occasion duquel quelques chefs-d’oeuvre du répertoire italien pourront être entendus. Le dimanche 25 juin à 14 h Église St-John the Evangelist (137, avenue du Président-Kennedy), la soprano Jacinthe Thibault et le groupe Sonate 1704 livreront un combat amical entre catholiques et protestants en interprétant des cantates de Jacquet de La Guerre et de Nicolas Bernier contre des sonates virtuoses pour violon de John Loeillet et de Henry Eccles. Enfin, le dimanche 25 juin à 19 h à l’Agora Hydro-Québec de l’UQAM (175, avenue du Président-Kennedy), La Bande Montréal Baroque, sous la direction Eric Milnes et dans une mise en scène de Danette MacKay, créeront Althea, un nouvel opéra de Bach ! Cette création résulte du travail du regretté Bruce Haynes (1942-2011) qui a imaginé  un opera seria en trois actes mettant en présence un grand-prêtre, un roi, une princesse, un amoureux, un imposteur et un monstre marin sur des musiques dramatiques de Bach.

Bach et Haynes

Pour plus de renseignements sur cette édition 2017 du FMB et réserver des places, vous pouvez consulter le site du festival à l’adresse www.montrealbaroque.com ou téléphoner au 514 845-7171. Je vous invite par ailleurs à faire la lecture de l’article que lui consacre le critique musical Christophe Huss et qui est publié dans l’édition du journal Le Devoir de ce samedi 17 juin 2017  sous le titre « Monteverdi était déjà là 75 ans avant Montréal ! ».

Le Gala de la 15e saison de l’Opéra de Rimouski

L’Opéra de Rimouski présentera le Gala de sa 15e saison le 25 juin 2017. Participeront à ce gala la soprano – et marraine de l’Opéra de Rimouski – Lyne Fortin, la mezzo-soprano Julie Nesrallah, le ténor Steeve Michaud, les barytons Fady Jeanbart et Jean-Marc Salzmann ainsi que la basse Marcel Beaulieu. Le violoniste Étienne Saint-Laurent et la pianiste-accompagnatrice Ékatérina Mikhaylova-Tremblay participeront également à l’évènement dont le chef Louis Lavigueur assurera la direction musicale. Une courte biographie de ces artistes est accessible sur la page Facebook de la compagnie en cliquant ici.

OdR- Gala 2017- Affiche

L’Otello de Jonas Kaufmann sur nos écrans le 28 juin 2017

Dans le cadre de la série Ciné-spectacle, les opéraphiles du Québec pourront voir le ténor allemand Jonas Kaufmann faire ses débuts dans le rôle d’Otello de l’opéra éponyme de Giuseppe Verdi dans une nouvelle production du Royal Opera House Covent Garden. La soprano Maria Agresta sera sa Desdémone et le baryton Ludovic Tézier incarnera le personnage d’Iago dans la nouvelle mise en scène de Keith Warner. L’Orchestre et le Choeur du Royal Opera House Covent Garden seront sous la direction d’Antonio Pappano. Une seule projection est prévue et aura lieu le mercredi 28 juin 2017 dans 19 cinémas indépendants du Québec. Pour l’heure des projections dans chacun des cinémas participants, vous pouvez cliquer ici.

Otello- Ciné-spectacle

Un bel été lyrique 2017 en perspective au Québec

L’été 2017 réserve de beaux moments aux opéraphiles du Québec à qui de multiples rendez-vous avec l’art total sont proposés. Voici un sommaire des multiples événements auxquels pourront assister les lyricomanes au lendemain du solstice d’été (prévu au Québec pour le 21 juin à 00 h 24). Comme cela a été souligné ci-dessus, le Festival Montréal baroque a réservé une place importante à la voix et  l’art lyrique en lui consacrant sept concerts qui inaugurent, sur une note baroque, l’été lyrique 2017. L’Opéra de Rimouski présentera un gala le 25 juin mettant en présence la marraine de l’Opéra de Rimouski et soprano Lyne Fortin ainsi que plusieurs autres artistes lyriques (voir ci-haut pour la liste complète de ces artistes). Le Festival d’opéra de Saint-Eustache, qui se déroulera du 7 au 9 juillet 2017, produira deux opéras en un, Le téléphone de Giancarlo Menotti et Le secret de Suzanne d’Ermano Wolf-Ferrari. Il présentera également un récital de la soprano Valeria Florencio de et un Grand concert « Jeunes ambassadeurs lyriques », de même qu’une conférence-causerie du musicologue Pierre Vachon sur le thème « 400 ans d’opéra ». Pour son festival de 2017, Orford musique a invité le Studio de musique ancienne de Montréal à interpréter des Chants de la Nouvelle-France. Karina Gauvin offrira un récital dans le cadre de l’événement Musique de chambre à Sainte-Pétronille. Le Festival d’Opéra de Québec en sera à sa septième édition – espérons-la chanceuse ! – et son événement-phare sera la présentation de la nouvelle production de Louis Riel de Harry Somers par la Canadian Opera Company. On pourra aussi y entendre Don Giovanni qui mettra en valeur les jeunes artistes qui participeront au studio d’opéra du festival. Le directeur artistique Grégoire Legendre nous fera découvrir le contre-ténor américain Anthony Roth Costanzo dans un concert de clôture auquel seront associés Les Violons du Roy. Le Festival international du Domaine Forget a inscrit à son programme plusieurs événements à caractère vocal et lyrique qui permettront d’entendre les voix de Marie-Nicole Lemieux, Karina Gauvin, Dominique Labelle, Jennifer Larmore, Michèle Losier, Michael Slattery et François Le Roux. Les Destinations lyriques de la Société d’art lyrique du Royaume sont de retour durant l’été 2017. Sous le thème « Les amours au temps de Downton Abbey et de la Vienne impériale », la soprano Émilie Baillargeon interprétera le 20 juillet 2017 des airs d’opérettes de la Belle Époque accompagnée par le quintette ValsesChics. Le grand moment lyrique de l’été 2017 nous sera offert sans contredit par le Festival de Lanaudière dont Gregory Charles est devenu le directeur artistique et qui a dit vouloir donner à la voix la place qu’elle mérite à Joliette. Une version de concert de Parsifal de Richard Wagner dans laquelle notre Yannick Nézet-Séguin dirigera son Orchestre Métropolitain sera ainsi présentée avec une distribution internationale de haut calibre. Le Requiem de Fauré sera aussi au programme du festival et aura pour soliste le baryton Jean-François Lapointe et la soprano Sumi Jo. Un concert d’airs d’opéra fera le bonheur des opéraphiles du festival et mettre en présence le baryton Hugo Laporte et la mezzo-soprano Marie-Andrée Mathieu. La 14e édition du Festival d’art vocal de Montréal a programmé des cours de maître (Richard Margison Judith Forst et Joan Dornemann), quatre récitals, les opéras The Medium de Menotti et Gianni Schicchi de Puccini ainsi qu’un Concert de gala. Et dans le cadre d’une Virée classique qui clôturera cet été lyrique, l’Orchestre symphonique de Montréal et son chef Kent Nagano présenteront sur l’esplanade du Stade olympique Porgy and Bess de George Gerschwin. Ils offriront aussi une belle tribune à la soprano sud-coréenne Sumi Jo qui interprétera lors d’un premier récital le 11 août « Les plus beaux airs » et fera découvrir « La Fascinante Asie » lors de son second récital du 12 août 2017. A ces concerts, s’ajoutent des projections sur l’Esplande la Place du film réalisé en 1962 par Jerome Robins et Robert Wise à partir de l’opéra West Side Story de Leonard Bernstein et d’Il  Barbiere di Siviglia de Gioacchino Rossini dans une production de Metropolitan Opera de 2000. Ces projections auront respectivement lieu le vendredi 11 et samedi 12 août à 20 h.

Et des artistes lyriques pour la messe dominicale de l’Église Saint-Dominique à Québec

Comme il le fait depuis plusieurs étés, l’organiste lyrique Robert Patrick Girard tient « célébrer en musique » la vie de l’Église Saint-Dominique à Québec (175, Grande-Allée Ouest) et le fera cette année du 18 juin au 20 août 2017. Des choristes et artistes lyriques prendront part à certaines de ces messes estivales, notamment à celles du 18 juin (La maîtrise des Petits chanteurs de Québec), du 25 juin (Caroline Roussel, soprano), du 9 juillet (Maïka Audet, Talia Bouchard, Annabelle Huot, Arina Peturkhov et Mihaela Popovici de la classe de Stéphanie Audet), du 16 juillet (Hugo Laporte, baryton), du 30 juillet (Michel Cervant, basse) et du 13 août (Lynda Dumont-Roy, soprano). Les messes débutent à 10 h 30. Des informations sur l’ensemble de la programmation sont disponibles sur le site de l’organiste lyrique ici.

Messe estivale è Saint-Dominique

Parution du Petit lexique multilingue de l’opéra de Chantal Lambert

Les Éditions universitaires européennes viennent de publier le Petit lexique multilingue de l’opéra dont l’auteur est nulle autre que Chantal Lambert. Le « Lexique Lambert » est une édition consolidée de trois lexiques à l’usage des chanteurs et chanteuses d’opéra qu’avaient rédigés la directrice de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal dans le cadre d’une collaboration entre son atelier et le Cégep du Vieux-Montréal en 1995. Ce lexique s’adresse en particulier aux artistes lyriques, mais les opéraphiles pourraient aussi vouloir le commander sur le site de l’éditeur ici.

Lambert- Petit lexique- Couverture

La sortie du numéro 12 (Été 2017) de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique

La sortie du numéro 12 (Été 2017) de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique est prévue d’ici la fin du mois de juin. Il contiendra un ENTRETIEN avec notre contralto nationale Marie-Nicole Lemieux dont les propos ont été recueillis par la journaliste Caroline Rodgers et la rédactrice en chef Lorraine Drolet, la deuxième partie du DOSSIER sur « L’enseignement du chant » préparé par la professeure Monique Pagé, un PORTRAIT du passionné d’opéra et dramaturge Michel Tremblay par Frédéric Cardin, un PROFIL sur le Festival de Lanaudière par Antoine Gervais et une CODA sous le titre « L’opéra chez Postes Canada ou les deux solitudes… lyriques ? » que je signe quant à moi. Le CALENDRIER, qui se présente à nouveau en trois volets chronologique, événementiel et cinématographique, vous permettra de faire des choix éclairés parmi  les multiples activités lyriques qui au auront lieu au Québec entre le  le 22 juin et le 21 septembre 2017. Une présentation plus détaillée de ce numéro 12 sera faite dans l’Infolettre qui parviendra aux personnes abonnées avant l’expédition et la mise en kiosque.

L'Opéra- Numéro 12- Couverture provisoire.jpg

Barbe et Doucet en Écosse, Hélène Guilmette à Paris, Marie-Nicole Lemieux à Zurich et Jean-François Lapointe à Marseille

La production de La bohème de Giacomo Puccini du Scottish Opera à laquelle contribue le tandem Barbe et Doucet termine son itinéraire en Écosse et pourra être vue une dernière fois à Inverness en ce samedi 17 juin 2017. La soprano Hélène Guilmette, qui a enregistré un amusant vidéo auquel vous aurez accès en cliquant iciincarnera pour deux dernières représentations le personnage d’Hélène dans Le timbre d’argent de Saint-Saëns à l’Opéra-comique de Paris les 17 et 19 juin 2017. Notre contralto nationale Marie-Nicole Lemieux poursuit son séjour à l’Opernhaus Zürich où elle participe à la production d’Un ballo in maschera de Verdi dans laquelle elle prendra à nouveau le rôle d’Ulrica les 17, 20 et 24 juin 2017. Le séjour du baryton Jean-François Lapointe à l’Opéra de Marseille tire à sa fin et il tiendra le rôle de Rodrigo pour une dernière représentation du Don Carlo de Verdi le 17 juin 2017. Je partage avec vous une très belle photographie du grand baryton québécois prise durant le cours de la production :

Jean-François Lapointe 2Jean-François Lapointe
Don Carlo de Giuseppe Verdi
Opéra de Marseille, 2017

Et puisque le blogue prend congé pour l’été avec ce numéro, j’ai pensé partagé avec vous l’itinéraire estival (par nom et ordre chronologique) des 20 artistes du Québec qui sillonneront la planète lyrique durant la saison estivale, que vous retrouverez de façon plus détaillée par ailleurs dans le numéro 12 (Été 2017) de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique :

Alexandre Deshorties : Norma (Bellini) au Grand théâtre de Genève les 18, 21, 23, 26, 29 juin et 1er juillet 2017;
Jacques Lacombe : Peter Grimes (Britten) les 22, 30 juin, 8 et 15 juillet 2017 et Tosca de (Puccini) le 6 juillet 2017 à l’Opernhaus de Bonn;
Frédéric Antoun : Cassio dans Otello (Verdi) au Royal Opera de Londres les 21, 24, 28 juin, 2, 6, 8, 10, 12 et 15 juillet 2017;
Étienne Dupuis : Rodrigo et le Marquis de Posa dans Don Carlo de Verdi au Deutsche Oper les 24, 29 juin, 2 et 6 juillet 2017; Athanaël dans Thaïs (Massenet) à Opera Australia les 22 et 24 juillet 2017; Pelléas dans Pelléas dans Pelléas et Mélisande (Debussy) à l’Opéra national de Paris les 19, 23, 27 septembre ainsi que les 1er et 6 octobre 2017;
Dominique Labelle : airs d’oratorios de Caldara, Haendel, Purcell et Clérambault au Aston Magna Music Festival à Great Barrington les 29, 30 juin et 1er juillet 2017;
Jean-François Lapointe : Requiem de Fauré au concert de clôture de l’Orchestre national de Lille le 1er juillet 2017;
Yannick Nézet-Séguin : Orchestre de chambre d’Europe pour la version concertante de La clemenza di Tito de Mozart au Festival d’été de Baden-Baden les 6 et 9 juillet 2017; Orchestre de Philadelphie  dans un concert consacré au répertoire lyrique le 19 août 2017 au Saratoga Performing Arts Center avec le ténor Matthew Polenzani, la mezzo-soprano Isabel Leonard et la soprano Susanna Phillips; Salomé de Strauss au Wiener Staatsoper les 16, 18 et 21 septembre 2017;
Philippe Sly : Don Giovanni dans Don Giovanni de Mozart au Festival d’Aix-en-Provence les 6, 8, 10, 13, 15, 17, 19 et 21 juillet 2017 et Guglielmo dans Così fan tutte de Mozart de l’Opéra national de Paris les 16, 18, 30 septembre ainsi que les 3, 5, 10 et 17 octobre 2017;
Claire de Sévigné : Blonde dans Die Entführung aus dem Serail (Mozart) Festival d’opéra de Savonlinna en Finlande les 11 et 19 juillet 2017;
Julie Boulianne, Marie-Ève Munger et Magalie Galdès-Simard : création mondiale de Pinocchio (Boesmans) au Festival d’Aix-en-Provence les 3, 7, 9, 11, 14 et 16 juillet 2017 et au Théâtre royal de La Monnaie les 5, 7, 8, 10, 12, 13, 15 et 16 septembre 2017;
Daniel Taylor : programme consacré à la musique ancienne, dont le Miserere (Allegri), le 26 juillet 2017 ai Festival d’été de musique de Stratford; Stabat Mater (Pergolèse) et Dido and Aeneas (Purcell) au Festival d’Elora le 27 juillet 2017 à l’église St. John’s à Elora;
Nora Sourouzian : Marfa dans l’opéra Dimitrij d’Antonin Dvorák au Fischer Centrer for the Performing Arts d’Annandale-on-Hudson dans l’État de New York les 28 et juillet ainsi que les 4 et 6 août 2017;
Marie-Nicole Lemieux : Avec la Camarata Geneva, airs de Rossini et Mozart à l’Opéra de Vichy le 4 août 2017; au 68e Festival de musique de Menton, avec l’orchestre Il Pomo d’Oro sous la direction de Maxim Emelyanychev dans des airs d’opéra de Vivaldi en hommage à Anna Girò;
Jacques-Olivier Chartier : daner la Messe en si mineur de Bach les 6 et 13 août 2017 au Festival American Bach Soloists de San Francisco; version concertante de King Arthur de Purcell les 10 et 11 août 2017 au Conservatoire de musique de San Francisco;
Olivier Godin : accompagnement du baryton François Le Roux le 9 août 2017 dans un récital réunissant des mélodies de Saint-Saëns, Halphen, Séverac, Fauré, Debussy, Poulenc et Jolivet au Source Song Festival à Minneapolis et, le lendemain, une classe de maître destinée aux chanteurs et aux pianistes;
Michèle Losier : Marguerite dans La damnation de Faust de Berlioz au Festival d’Édimbourg le 20 août 2017; Dorabella dans Così fan tutte de Mozart de l’Opéra national de Paris les 16, 18, 30 septembre ainsi que les 3, 5, 10 et 17 octobre 2017;
Karina Gauvin : Vitellia dans la version concertante de La clemenza di Tito de Mozart au Musikfest de Bremen le 25 août 2017 et au Théâtre des Champs-Élysées de Paris le 15 septembre 2017;
Sharon Azrieli Perez : Projet de musique Azrieli avec l’Orchestre symphonique national tchèque le 18 septembre 2017 à la salle Smetana de Prague.

06-oiseau-lyre-petit

À l’émission Place à l’opéra, Sylvia L’Écuyer présente en ce samedi 17 juin 2017 l’opéra Les Danaïdes d’Antonio Salieri dans une production du Palazzetto Bru Zane. S’inscrivant dans le cadre d’une collaboration avec cette institution qui se présente aussi comme le Centre de musique romantique française, l’opéra d’aujourd’hui est la cinquième et dernière d’une série de cinq diffusions des productions de ce centre. La distribution comprend Judith Van Wanroij, soprano (Hypermnestre), Tassis Christoyannis, baryton (Danaüs), Philippe Talbot, ténor (Lyncée), Katia Velletaz, soprano (Plancippe) et Thomas Dolié baryton (Pélagus, Officiers). Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles et Les Talents Lyriques sont sous la direction de Christophe Rousset. Avant l’opéra, l’œuvre sera présentée par le directeur scientifique du Palazzetto Bru-Zane Alexandre Dratwicki. Pour plus de renseignements sur l‘émission, vous pouvez cliquer ici. Je vous rappelle que celle-ci n’est diffusée que sur l’internet (www.ici-musique.ca) le samedi de 13 h à 17 h. Elle sera rediffusée sur les ondes d’ICI Musique le dimanche 18 juin 2017 de 19 h à 23 h.

Durant le cadre d’une « Saison Anniversaire 1867-2017 », Place à l’opéra diffusera une série d’émissions  enregistrements d’opéras créés ou d’événements survenus en 1867. Pourront ainsi être entendus « Un concert imaginaire à Québec en 1867 » et des musiques de Guillaume Couture, Antoine Dessane, Ernest Gagnon, Charles Gounod, Louis-Ferdinand Hérold, Édouard Lalo, Calixa Lavallée, Jules Massenet, Charles Sabatier et Joseph Vézina (25 juin 2017), Louis Riel (Harry Somers) (crée à Toronto le 11 septembre 1967 et présenté à Montréal les 19 et 21 octobre 1967) (1er et 2 juillet 2017), Don Carlos (Verdi) (créé à Paris le 12 mars 1867) (8 et 9 juillet 2017), Goyescas (Granados) (né le 27 juillet 1867) (15 et 16 juillet 2017), Hymne à Napoléon III (Rossini), hymne officiel de l’Exposition universelle de Paris de 1867 et La Grande-Duchesse de Gérolstein (Offenbach) (créé le 12 avril 1867) (22 et 23 juillet 2017), Otello (Verdi) (dirigé par Arturo Toscanini, né le 25 mars 1867) (29 et 30 juillet 2017), Lucia de Lamermoor (Donizetti) (en hommage à Emma Albani parti pour l’Europe en 1867 pour interpréter ce rôle) (5 et 6 août 2017), Une vie pour le tsar (Glinka) (musique pour la visite à Berlioz à Moscou en 1867) (12 et 13 août 2017), La jolie fille de Perth (Bizet) (créé à Paris le 26 décembre 1867) (19 et 20 août 2017) et Roméo et Juliette (Gounod) (créé à Paris le 27 avril 1867) (26 et 27 août 2017). Pour les détails sur les distributions et les enregistrements auxquels fera appel l’animatrice Sylvia L’Écuyer, vous pouvez cliquer ici.

Dans le cadre de son émission La semaine lyrique, Justin Bernard proposera le dimanche 18 juin 2017 l’écoute des plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Les projections du Café d’art vocal font relâche jusqu’au début du mois d’août, André Lemay-Roy et son équipe ayant par ailleurs programmé « cinq rendez-vous torrides dans l’air climatisé du Café d’art vocal  qui offrent de revoir des instants privilégiés de l’article lyrique » et « des rencontres inespérées avec des interprètes qui ont marqué leur époque ». Voici les informations sur ces cinq rendez-vous qui se dérouleront le mercredi à 18 h 30, avec une reprise le lendemain jeudi à la même heure  :

2 août (en reprise le 3 août) : Maria Callas, concerts à Hambourg (1959 et 1962)
9 août (en reprise le 10 août) : Le Centenaire du Met (1983);
16 août (en repris de 17 août) : Placido Domingo, Anna Netrebko et Rolando Villazon à Berlin (2006);
23 aout (en reprise le 24 août): Dimitri Hvorostovsky et Anna Netrebko à Moscou (2013);
30 aout (en reprise le 31 aout) : Ekaterina Gubanova, Anja Harteros, Jonas Kaufmann et Bryn Terfel à Baden-Baden (2016).

S’agissant des Soirées d’Opéramania, la dernière projection de la saison aura lieu le vendredi 23 juin 2017 et permettra de visionner L’Italiana in Algeri (L’Italienne à Alger) de Gioacchino Rossini dans une production du Festival Rossini de Pesaro de 2013. La distribution comprend Anna Goryachova, Alex Esposito, Yijie Shi, Mario Cass et Mariangela Sicilia. La direction musicale est de José Ramón Encinar et la mise en scène de David Livermore. Cette soirée débutera à 19 h et se déroulera à la salle Jean-Papineau-Couture (B-421) de la Faculté de musique de l’Université de Montréal située au 200, avenue Vincent-d’Indy à Montréal. Après un congé bien mérité, le musicologue Michel Veilleux reviendra pour inaugurer la 19e saison d’Opéramania le vendredi 1er septembre 2017 avec Tosca de Giacomo Puccini. La programmation de la prochaine saison est déjà en ligne et peut-être consultée ici. Le calendrier des Matinées d’Opéramania au Campus Longueuil de la prochaine saison n’est pas encore disponible et la rumeur veut que les Matinées d’Opéramania au Campus Laval reprendront l’automne prochain.

*****

Je vous souhaite un bel été lyrique… et je devrais être de retour le samedi 9 septembre 2017 pour souligner, comme je le fais depuis plus de sept ans maintenant, la vitalité de l’art lyrique au Québec et diffuser des informations sur les productions et concerts ainsi que sur les artistes lyriques qui font honneur au Québec sur nos scènes et sur celles de notre planète lyrique.