La première de Samson et Dalila à l’Opéra de Montréal, Images de Sappho par Ballet Opera, Pantomime (BOP) et Le Nozze di Figaro par Opera McGill

24 janvier 2015

24 janvier 2015
(No 2015-03)

Endrik Wottrich (Samson) et Marie-Nicole Lemieux (Dalila)
Samson et Dalila de Camille Saint-Saëns
Photographe : Yves Renaud
Opéra de Montréal, 2015

C’est grand soir de première à l’Opéra de Montréal en ce samedi 24 janvier 2015 ! Et la compagnie lyrique montréalaise annonçait, non sans fierté cette semaine, que les quatre représentations de  Samson et Dalila de Camille Saint-Saëns seraient jouées à guichets fermés ! 12 000 lyricomanes se présenteront ainsi à la salle Wilfrid-Pelletier durant la prochaine semaine pour voir s’effondrer les colonnes du Temple !

Je vous rappelle que cette nouvelle production mettra en vedette dans le rôle de Dalila la grande contralto québécoise Marie-Nicole Lemieux. Le ténor allemand Endrik Wottrich incarnera celui de Samson. Les rôles du Grand-Prêtre et d’Abimélech ont été confiés à deux barytons canadiens, Gregory Dahl et Philip Kalmanovitch. Le Vieillard hébreu sera joué par la basse Alain Coulombe. Trois stagiaires de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal participeront à la production : le ténor Aaron Sheppard (Premier Philistin), le baryton Christopher Dunham (Deuxième Philistin) et le ténor Pasquale D’Alessio (Un messager). Le chef  Jean-Marie Zeitouni dirigera l’Orchestre symphonique de Montréal et le Chœur de l’Opéra de Montréal.

Les attentes sont grandes à l’égard de la mise en scène qui a été confiée d’Alain Gauthier. Récipiendaire du Prix Opus de l’événement musical de l’année 2013 pour Dead Man Walking, celui-ci a travaillé avec une équipe de concepteurs 100 % québécoise comprenant  les scénographes Anick La Bissonnière et Eric Olivier Lacroix. Ces deux artistes ont imaginé une scénographie qui agit comme écran et qui se module selon les lieux où l’action se déroule, et sur laquelle sera projetée une imagerie haute définition conçue par Circo de Bakuza. Cette imagerie sera notamment utilisée pour effectuer les transitions entre les scènes, envelopper les protagonistes, proposer une bacchanale où dialogueront le virtuel et le réel et assurer l’effondrement du temple. Les éclairages d’Éric W. Champoux.


Alain Gauthier

Même si on afiche complet, je vous rappelle que les représentations auront lieu les samedi 24, mardi 27, jeudi 29 et dimanche 31 janvier 2015 à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. Si vous avez eu l’imprudence de ne pas vous abonner ou d’acheter votre billet pour Samson et Dalila, pourquoi ne pas vous présenter devant la salle Wilfrid-Pelletier, comme le font à l’occasion- sur les parvis de leurs maisons d’opéras- les lyricomanes de Londres, Milan, Paris, Salzbourg, Vienne et d’autres grandes capitales lyriques, dans l’espoir de repérer une personne exhibant des billets à vendre, comme ci-après :

Et pour vous préparer pour la première, je vous invite à lire la mise en contexte fort intéressante de l’opéra publié dans Le Devoir sous la plume de Christophe Huss et le titre « Samson et Dalila, opéra biblique- Temps fort de la saison de l’Opéra de Montréal, la production affiche complet ». Dans un reportage intitulé « L’opéra de Montréal épure et modernise Samson et Dalila »,  la journaliste de Radio-Canada Tanya Lapointe présente aussi l’opéra ainsi que des extraits visuels de captés lors de la répétition générale.

Si vous voulez vous offrir un visionnement de l’opéra avant le lever du rideau ce soir, vous trouverez sur Youtube ici une version intégrale de la production du Teatro alla Scala de Milan d’une durée de 2:09: 56. Elle met en vedette Placido Domingo dans le rôle de Samson et Olga Borodina dans celui de Dalila.

Les Violons du Roy et les Cantates de l’Épiphanie de Bach  à Montréal

Sous la direction de Matthieu Lussier, Les Violons du Roy et La Chapelle de Québec poursuivront l’intégrale des Cantates de Bach en présentant les quatre Cantates de l’Épiphanie (BWV 32,73, 124 et 154). Les solistes seront la soprano Shannon Mercer, la mezzo-soprano Mireille Lebel, le ténor Thomas Cooley et le baryton Tyler Duncan. Une première représentation a eu lieu à salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm de Québec le jeudi 22 janvier 2015 et le public montréalais pourra assister à son tour à ce concert à la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal demain le 25 janvier 2015 à 14 h.

Les rencontres du Café d’art vocal avec Johanne Goyette

Les rencontres du Café d’art vocal reprennent cette semaine. Pour souligner le 20e anniversaire d’ATMA Classique, André Lemay-Roy a invité la directrice de la maison de disque québécoise Johanne Goyette. Cette dernière est à l’origine de la production de plus de 450 enregistrements réalisés majoritairement avec des artistes du Québec, notamment avec Yannick Nézet-Séquin et Karina Gauvin. Le Conseil québécois de la musique lui remettra d’ailleurs un Prix hommage lors du Gala des Prix Opus qui se déroulera le 1er février 2015 à la Salle Bourgie à Montréal. Cette rencontre aura lieu au Café d’art vocal le 27 janvier 2015 à 18 h 30.

Images de Sappho par Ballet, Opéra, Patntomime (BOP)

Sous le thème Images de Sappho, le jeune compagnie lyrique Ballet, Opéra, Pantomime (BOP) présente en première québécoise et canadienne l’opéra Five images after Sappho d’Esa Pekka-Salonen et fait revivre  Orpheus on Sappho’s Shore de Luna Pearl Woolf créé en 2005 par l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM). La soprano Jana (qui est aussi l’auteure du livret d’Orpheus on Sappho’s Shore) incarne Sappho et le ténor James Benjamin Rodgers tiendra le rôle d’Orpheus dans l’opéra de Woolf. Le chef Hubert Tanguay-Labrosse dirigera l’Ensemble instrumental BOP composé de 15 instrumentistes. Les mise en scène et la chorégraphie ont été confiées à Emmanuelle Lussier-Martinez. Deux représentations sont prévues les 29 et 30 janvier 2015 à la Salle de concert du Conservatoire de musique de Montréal à 19 h 30.

Vous pouvez retenir votre place par téléphone (514 524-0173) ou en ligne sur le site de l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+) (www.ecm.qc.ca). E il y a un prix spécial (11,50 $) pour les artisans du milieu musical ainsi que les compositeurs et compositrices.

Le Nozze di Figrao de Mozart par Opera McGill

Pour sa deuxième production de la saison 2014-2015, Opera McGill présente Le Nozze di Figaro de Wolfgang Amadeus Mozart. Sous la supervision de Patrick Hansen, cette production fera appel au jeunes artistes du programme d’interprétation vocale qui se destinent à une carrière de chanteur ou chanteuse d’opéra. La mise en scène sera de Nicola Bowie.  L’Orchestre symphonique de McGill sera placé sous la direction de Gordon Gerrard. Quatre représentations sont prévues et auront lieu à la Salle Pollack de l’Université McGill les 29, 30, et 31 janvier 2015 à 19 h 30 ainsi que le 1er février 2015 à 14 h. Un «Preconcert lecture » sera présenté à 18 h 30 avant les représentations prévues pour 19 h 30.  Vous pouvez vous procurer des billets en vous présentant en personne à la salle Pollack (555, rue Sherbrooke Ouest à Montréal),  par téléphone (514 398-4547) ou en ligne en cliquant ici.

Un programme double par l’Atelier  lyrique de l’Opéra de Montréal

L’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal présentera le 3 février 2015 au Théâtre Outremont un doublé d’opéra. Pourront être vus et entendus les opéras La voix humaine de Francis Poulenc dans une mise en scène de Martine Beaulne et Trouble in Tahiti de Leonard Bernstein dans une mise en scène d’Oriol Tomas. Cet événement s’inscrit dans la saison de l’Orchestre de chambre McGill dont les instrumentistes seront sous la direction de Boris Brott. Je vous donnerai plus de détails de programme double dans le numéro du blogue de la semaine prochaine.

La soprano Karina Gauvin à Paris, Amsterdam et Toulouse

La soprano Karina Gauvin poursuit sa tournée européenne avec la production de Niobe, regina di Tebe d’Agostino Steffani. Cette tournée prévoit des arrêts durant la prochaine semaine au Théâtre des Champs-Élysées à Paris (24 janvier), au Concertgebouw d’Amsterdam (27 janvier) et à la Halle aux Grains à Toulouse (29 janvier). J’ai retrouvé un extrait de l’opéra chanté par l’artiste québécoise et vous pouvez l’entendre en cliquant ici.


Karina Gauvin

À l’émission L’Opéra- Tribune québécoise d’art lyrique, mon co-animateur Justin Bernard et moi-même poursuivrons l’audition de l’opéra Samson et Dalila qui prend l’affiche à l’Opéra de Montréal ce soir (voir ci-haut). Nous ferons entendre le deuxième acte de l’opéra de Camille Saint-Saëns dans l’enregistrement paru chez EMI Classics en 1992, qualifié par Christophe Huss dans l’article publié dans Le Devoir de ce matin (voir également ci-haut), comme le « meilleur enregistrement moderne » et mettant en présence Placido Domingo, Waltraud Meier, Alain Fondary, Jean-Philippe Courtis et Samuel Ramey. L’Orchestre et le Chœur de l’Opéra national de Paris sous la direction de  Myung Whun Chung. En prévision du prochain de la production de Le Nozze di Figaro par Opera McGill, nous présenterons aussi des extraits de l’opéra de Mozart dans une réédition de 2005 de l’engistrement Decca de 1998 et une distribution comprenant José van Dam, Barbara Hendricks, Lucia Popp, Agnes Batsa et Ruggero Raimondi. The Academy of St. Martin in the Fields est dirigé par Neville Marriner. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » le dimanche de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

À l’émission Place à l’opéra et en direct du Metropolitan Opera de New York, on entendra aujourd’hui la retransmission radiophonique de La Bohème de Giacomo Puccini. La distribution comprend Kristine Opolais, soprano (Mimi), Marina Rebeka, soprano (Musetta), Jean-François Borras, ténor (Rodolfo), Mariusz Kwiecen, baryton (Marcello), Alessio Arduini, baryton (Schaunard), David Soar, basse (Colline) et John Del Carlo, baryton-basse (Benoît/Alcindoro). Le Choeur et l’Orchestre du Metropolitan Opera seront sous la direction de Riccardo Frizza. Pour plus de renseignements sur l’émission d’aujourd’hui, vous pouvez cliquer ici. Je vous rappelle que l’émission n’est diffusée que sur l’internet (www.ici-musique.ca) le samedi de 13 h à 17 h. Elle est rediffusée sur ICI-Musique le dimanche de 19 h à 23 h.

À son émission Saturday Afternoon at the Opera de CBC-Radio 2, l’animateur Ben Heppner retransmettra aussi La Bohème de Giacomo Puccini en direct du Metropolitan Opera de New York. Cette diffusion sera suivie de l’émission Backstage with Ben Heppner. L’émission Backstage with Ben Heppner sera rediffusée le dimanche 25 janvier 2015 de 10 h à 11 h.

S’agissant des projections d’opéra, le Café d’art vocal reprend ses projections animées par Bernard Côté en ce samedi 24 janvier 2015. Il présente Don Carlo de Giuspppe Verdi dans une production du Festival de Salzbourg de 2013. La distribution comprend Matti Salminen, Jonas Kaufmann, Anja Harteros, Thomas Hampson et Ekaterina Semenchuk. La direction musicale est d’Antonio Pappano et la mise en scène de Peter Stein. Cette projection débute exceptionnellement  à 12 h et sera reprise le jeudi 29 janvier à 18 h. Pour connaître la programmation des prochaines semaines, je vous invite à télécharger le Calendrier Hiver/Printemps 2015 en cliquant ici. Dans le cadre de la série OpéramaniaMichel Veilleux présente le vendredi 30 janvier 2015 de l’opéra Otello de Gioacchino Rossini dans une production l’Opéra de Zurich de 2010. La distribution comprend John Osborn, Cecilia Bartoli, Javier Camarena, Edgardo Rocha et Peter Kálmán. La direction musicale est de Muhai Tang et la mise en scène de Moshe Leiser et Patrice Caurier. Cette soirée débutera à 19 h et aura lieu à la salle Jean-Papineau-Couture (B-421) de la Faculté de musique de l’Université de Montréal.

*****

Je vous souhaite une bonne semaine lyrique !