Le vendredi
6 mars 2015

 

English
Español
Português

FaceBook Daniel Turp  Twitter
Le mot de Daniel Turp

Dernières nouvelles

Rapport de la mission d'observation du Parti Québécois en Catalogne (Conseil national) (7 février 2015)

Écosse-Catalogne-Québec- Tableau comparatif 1 (Données statistiques et politiques)

Ecosse-Catalogne-Québec- Tableau comparatif 2 (Questions et résultats référendaires)

Québec exhorté à s'ajuster aux normes antitabac (Le Soleil) (19 janvier 2015)

Aussi dans ce mot

Abonnez-vous

Votre courriel :

02 mars 2015
(No 2015-9)

La lutte pour la sauvegarde du 1420, boulevard Mont-Royal continue


Pavillon 1420 , boulevard Montréal
Le couronnement de Marie
Fresque de Guido Nincheri

Le Rassemblement pour la sauvegarde du 1420, boulevard Mont-Royal poursuit sa lutte pour la préservation de l'édificie patrimonial qui appartient toujours à l'Université de Montréal. Avec la vice-présidente du Rassemblement Denyse Vézina, je me suis présenté à l'Hôtel de Ville de Montréal le lundi 23 février 2015 et le tirage au sort a permis à ma collègue de formuler une question sur le sort qu'entend réserver l'administration municipale aux règlements qui autorisent dorénavant la transformation de l'édifice en immeuble résidentiel privé et pourraient sortir le bâtiment du domaine public.

Lors de la séance du Conseil de ville, le membre responsable de l'habitation d Comité exécutif de la Ville de Montréal, Russell Copeman, a réfusé de s'engager à redonner au site sa vocation originale et affirmé que « l’administration est ouverte à n’importe quel projet sérieux et bien monté qui se justifie financièrement, a répondu le responsable de l’habitation au comité exécutif, Russell Copeman. Dans l’absence de projet concret, l’administration ne pense pas opportun de changer la vocation du site ». Lors de la même séance, le chef de l'Opposition officielle, Luc Ferrandez, a présenté au nom de Projet Montréal a présenté une motion visant à mandater le Service de l’urbanisme pour abroger les règlements P-09-003 et 09-002 qui autorisent la transformation et l’occupation du bâtiment 1420, boulevard Mont-Royal à des fins d’habitation et modifier le plan d’urbanisme de Montréal en remplaçant l’affectation du sol actuelle par une affectation du type « grand équipement institutionnel » et d’adopter une résolution de contrôle intérimaire à cet effet. Le texte de cette motion, qui n'a pas reçu l'assentiment de la majorité des membres du Conseil de ville (21 pour, 35 contre), est accessible ici. Vous pouvez également visionner le débat relatif à cette motion en cliquant ici.

Cette réponse de l'administration n'est pas satisfaisante et il est malheureux que la motion présentée par Projet Montréal n'ait pas été adoptée. Le Rassemblement continuera de rappeler à l'Université de Montréal- dont la tentative de vendre l'immeuble au Groupe Catania a avorté grâce, entre autres. à l'action du Rassemblement-  avait, par la voix du recteur Robert Lacroix, lors l'achat du bâtiment en 2003 affirmé que « [c]ette acquisition est l'une des plus heureuse que l'Université ait jamais faite [et qu']elle permet de conserver un bâtiment patrimonial qui continuera d'être consacré à l'enseignement ». Il peut toujours l'être selon le Rassemblement et il pourrait devenir un grand équipement institutionnel destiné à loger des étudiants et des étudiantes. Je vous invite d'ailleurs à prendre connaissance des vues exprimées à ce sujet par celui qui est à l'origine du Rassemblement, le professeur Pierre Labelle, dans une « Opinion vidéo » qui peut être visionnée ici et est aussi accessible dans l'édition du vendredi 27 février 2015 de La Presse +, sections Débats. Le permier président du Rassemblementl y rappelle avec justesse que le 1420 « est un bâtiment d'une valeur inestimable ».

Le journal Le Devoir, par la plume de sa journaliste Jeanne Corriveau, a par ailleurs rappelé dans son édition du mardi 24 février et dans un article inititulé « 1420, boulevard Mont-Royal- L’ancien couvent pourrait retrouver sa vocation institutionnelle à l’automne », que « [s]i aucun projet de construction n’est entrepris dans les prochains mois pour l’ancien couvent du 1420, boulevard Mont-Royal, celui-ci devrait retrouver sa vocation institutionnelle à l’automne » et que « [l]e règlement adopté par le conseil municipal de Montréal en 2010, qui autorisait un usage résidentiel pour cet immeuble, ne sera plus valide après cinq ans ».  L'article 24 du Règlement 09-003 (autorisant la transformation et l'occupation à des fins d'habitation du bâtiment situé au 1420 boul. Mont-Royal précise, s'agissant du délai de réalisation que « [l]es travaux de construction visés par le présent règlement doivent débuter dans les 60 mois suivant l'entrée en vigueur du présent règlement », l'article 25 ajoutant quant à lui qu' [e]n cas de non-respect de l'article 24, l'autorisation prévue au présent règlement est nulle et sans effet ».

Les membres du Rassemblement ne lâcheront pas prise, comme j'ai d'ailleurs eu l'occasion de le faire savoir au maire Denis Coderre lors d'une conversation informelle qui s'est déroulée après la période de questions. La lutte continue!


Denis Coderre, Denyse Vézina et Daniel Turp
Hôtel de Ville de Montréal
23 février 2015

Je vous souhaite une agréable semaine !

 



Parti Québécois
Comité des relations internationales
Rapport sur la mission en Catalogne

Turp.tv

Le carnet électoral

Revue L'Opéra

Clef Centre lyrique

Radio Ville Marie

Fondation Chapelle historique

 
Copyright © 2011 Daniel Turp. Tous droits réservés.